Suède – Slovénie : 5-0

Scores par période: 1-0, 0-0, 4-0
Buts: Steen (18'50"), Sedin (41'42"), Eriksson (48'04"), Hagelin (51'27", 56'10")

Jeux Olympiques
Les Bleus privés de Jeux sur le fil
04/09/2016 À 15:29

Sortie avec le meilleur bilan du premier, la Suède avait gagné le droit de disputer un quart de finale a priori abordable face à la Slovénie. A priori, car les Suédois n'ont pas oublié qu'il y a douze ans, à Salt Lake City, ils se disaient la même chose avant de subir une terrible désillusion en quarts face à la surprenante Biélorussie. Cette fois, le Tre Kronor n'a pas fait de bêtise. Et s'ils ont mis du temps à se mettre à l'abri, les Suédois ont fini par avoir les Slovènes à l'usure en inscrivant quatre buts dans le dernier tiers pour s'imposer finalement 5-0. Alexander Steen avait ouvert le score en toute fin de première période, avant que Loui Eriksson, Daniel Sedin et un doublé de Carl Hagelin ne donnent donc une autre dimension à la victoire scandinave. La Slovénie, seulement 17e nation au classement mondial et qui compte un seul joueur de NHL (Anze Kopitar), a réussi ses Jeux en atteignant les quarts.

2014 JO Sotchi Hockey Suede Slovenie

Crédit: AFP

Finlande - Russie : 3-1

Scores par période: 2-1, 1-0, 0-0
Buts: Kovalchuk (7'51") pour la Russie - Aaltonen (9'18"), Selanne (17'38"), Granlund (25'37") pour la Finlande

Consternation à Sotchi: la Russie ne sera pas championne olympique en hockey sur glace. Elle ne sera même pas sur le podium. Comme il y a quatre ans à Vancouver, les Russes ont disparu dès les quarts de finale. un échec colossal pour un groupe qui rêvait d'imiter le Canada, sacré à domicile en 2010. Mais après un début de tournoi approximatif, les coéquipiers de Pavel Datsyuk n'ont pas pu trouver le déclic attendu mercredi contre la Finlande. Bien au contraire. Malgré l'ouverture du score de Kovalchuk dans le premier tiers sur un service de Datsyuk en situation de supériorité numérique, la Russie n'a jamais semblé dans son assiette. Il faut dire que les Finlandais ont égalisé deux minutes plus tard à peine par Juhamatti Aaltonen, tuant dans l'oeuf ce début de sérénité.

Puis, en fin de première période, Teemu Selanne, magnifiquement servi par Mikael Granlund (de 22 ans son cadet...) a donné l'avantage aux Nordiques. Pour de bon. A bientôt 44 ans, Selanne demeure le symbole d'une équipe qui accuse peut-être un déficit de talent par rapport aux meilleures (surtout en l'absence de Koivu ou Filppula en attaque) mais dont l'organisation, le jeu d'équipe et l'engagement compensent très largement. Menés au score, les Russes, complètement tétanisés par l'enjeu, n'ont jamais réussi à reprendre le fil de leur match. Cinq minutes après le début de la deuxième période, Mikael Granlund, en power play, a porté le score à 3-1.

Plus rien n'allait ensuite être marqué et les Finlandais ont même passé une dernière période relativement tranquille devant l'incapacité d'Alex Ovechkin et Cie à se montrer réellement dangereux durablement. Auteur de 37 arrêts sur 38 tirs, Tuukka Rask a été un des héros de la victoire finlandaise alors qu'en face, Semyon Varlamov a été sorti du filet après avoir concédé trois buts... en 15 tirs. mais le mal était déjà fait. La Russie n'a plus que ses yeux pour pleurer. Le président Poutine, présent au Bolchoï, n'a pas dû apprécier le spectacle...

JO Sotchi 2014 Finlande Russie

Crédit: AFP

Canada - Lettonie 2-1

Scores par période : 1-1, 0-0, 1-0
Buts: Sharp (13'37"), Weber (53'06") pour le Canada - Darzins (15'41") pour la Lettonie

Le Canada, champion olympique en titre, et les Etats-Unis s'affronteront en demi-finale du tournoi olympique, après leur victoire respective contre la Lettonie (2-1) et la République tchèque (5-2), en quarts de finale. Les médaillés d'or de Vancouver retrouveront vendredi en demie les médaillés d'argent pour une réédition de l'affiche de la finale des JO de Vancouver. Les Canadiens ont peiné pour venir à bout des modestes Lettons, passés par les qualifications pour se rendre à Sotchi. Le Canada a dû attendre la fin du match pour prendre l'avantage grâce à un but de Shea Weber (53'06") en supériorité numérique.

SOCHI, RUSSIA - FEBRUARY 19: Corey Perry #24 of Canada celebrates a third-period goal by teammate Shea Weber #6 against Kristers Gudlevskis #50 of Latvia during the Men's Ice Hockey Quarterfinal Playoff on Day 12 of the 2014 Sochi Winter Olympics at Bolsh

Crédit: Getty Images

Etats-Unis - République tchèque : 5-2

Scores par période : 3-1, 1-0, 1-1
Buts : Van Riemsdyk (1'39"), Brown (14'38") Backes (19'58"), Parise (29'31") et Kessel (42'01") pour les Etats-Unis - Hemsky (4'31" et 53'00") pour la République tchèque

Members of Team USA congratule each other after defeating the Czech Republic (Reuters)

Crédit: Reuters

Jeux Olympiques
La NHL menace de ne plus envoyer ses joueurs aux JO
31/05/2016 À 05:25
Jeux Olympiques
Dopage : Bäckström retire son appel, l'affaire est close
15/01/2015 À 17:56