Ogier attaque

Ogier attaque
Par AFP

Le 22/01/2010 à 12:06Mis à jour

Sébastien Ogier (Peugeot 207) a signé le meilleur temps dans la première spéciale de la dernière étape du Rallye Monte-Carlo, vendredi matin. Entre Montauban s/Ouvèze et Eygalayes, le Français a attaqué fort et repris 22''3 sur le leader de l'épeuve Mikko Hirvonen (Ford Fiesta).

Alors que les concurrents rescapés roulaient vers Monaco, quartier général de la dernière soirée de course, Mikko Hirvonen (Ford Fiesta) reste sous la menace de Juho Hanninen (Skoda Fabia) et Sébastien Ogier (Peugeot 207), vainqueur l'an dernier et toujours bien décidé à conserver son trophée. Le Finlandais vice-champion du monde WRC mène toujours le 78e Rallye Monte-Carlo, 1re manche du Challenge après la 1re épreuve spéciale de la 3e et dernière étape (ES11), disputée vendredi matin entre Valence et Monaco, mais rien n'était joué.

Comme l'an dernier, Ogier a signé le meilleur temps dans "sa" spéciale, la seule à se dérouler dans son département, les Hautes-Alpes, entre Montauban sur l'Ouvèze-Eygalayes (ES11, 30 km). Ce troisième temps scratch d'affilée, et le 6e du rallye, lui permet de revenir à 48 secondes d'Hirvonen et quatre seulement d'Hanninen, toujours 2e. Il ne reste plus que quatre spéciales, soit 75 km chronométrés, à disputer vendredi soir dans l'arrière-pays niçois, autour du fameux col du Turini. Le pays natal de Nicolas Vouilloz, le champion IRC 2008, qui pour sa première course dans une Skoda d'usine abordera le dernier sprint du "Monte-Carl" en 4e position, à une minute et demie du leader.

Toni Gardemeister (Fiat Abarth) ne participera pas à la fête car son moteur a refusé d'aller jusqu'à l'ES11, au petit matin, suite aux dégâts occasionnés par une sortie de route jeudi après-midi. Une quarantaine de concurrents sont encore en course, sur les 59 ayant pris le départ du prologue mardi soir.

0
0