La jeune Uta Abe, un des visages de la génération 2020 du judo japonais, s'est offert son premier titre de championne du monde en -52 kg, à 18 ans seulement, vendredi à Bakou. En finale, Abe est venue à bout de sa compatriote et tenante du titre, Ai Shishime, par ippon dans le golden score (le temps additionnel après les quatre minutes réglementaires de combat). La Française Amandine Buchard et la Brésilienne Erika Miranda sont médaillées de bronze.
Depuis ses premiers pas chez les séniors en décembre 2016, Abe n'a connu qu'une défaite, en finale du Grand Slam de Tokyo ce mois-là. Sa journée sur les tatamis de Bakou comprise, elle reste sur 29 combats remportés consécutivement.
Mondiaux 2018
La France en argent, le Japon était trop fort
27/09/2018 À 14:56
Mondiaux 2018
La France face au Japon en finale par équipes
27/09/2018 À 10:24
Mondiaux 2018
Les Bleus se prennent les pieds dans le tatami
25/09/2018 À 18:12