Près de quatre mois après son sacre olympique à Tokyo, Steven Da Costa a conservé samedi son titre de champion du monde de karaté dans la catégorie des -67 kg, samedi à Dubaï. En finale, le Français, premier champion olympique de la discipline a dominé le Macédonien Emil Pavlov 8 à 0 avant la fin des trois minutes de combat, pour décrocher à 24 ans son deuxième titre mondial après celui de 2018.
Après un long round d'observation samedi, Da Costa a placé trois attaques franches (un waza ari et deux ippons) à une minute de la fin du combat. Il n'a laissé aucune chance au Macédonien, qui a changé de catégorie en passant des -60 kg (champion d'Europe 2014 et 2018) aux -67 kg.
Karaté
Trois mois après Tokyo, Da Costa se hisse en finale des Mondiaux
17/11/2021 À 11:49

Son jumeau en bronze

Porte-drapeau de la délégation française lors de la cérémonie de clôture des Jeux de Tokyo cet été, Steven Da Costa continue de dominer sa catégorie, lui qui compte également deux titres européens à son palmarès en 2016 et 2019. Quelques minutes avant de monter sur le tapis, Steven Da Costa a pu profiter du premier podium mondial de son frère jumeau, Jessie, en bronze dans la catégorie des -84 kg.
"C'était ça le plus beau. Ce samedi matin, j'étais fier, a soufflé le Lorrain en référence à la performance de son frère, dans une vidéo diffusée par la Fédération française de karaté. À partir du moment où je savais qu'on ramènerait deux médailles à la maison, ma compétition était réussie ! J'avais envie de finir correctement, et c'est fait."
Star de la discipline qui a fait son entrée au programme olympique cet été à Tokyo, Steven Da Costa a également été l'un de ceux qui a le plus vivement défendu, en vain, la présence du karaté aux Jeux de Paris en 2024. En tant que sport additionnel à Tokyo, le karaté n'a pas été conservé pour les JO-2024 par le comité d'organisation et le CIO, qui ont choisi le surf, l'escalade, le skateboard et le breakdance. Les Mondiaux de karaté, initialement programmés en novembre 2020, ont été reportés d'un an en raison de la pandémie de Covid-19.
Tokyo 2020
Le CIO clôt le débat pour Paris 2024 : "La porte est fermée pour le karaté"
14/08/2021 À 06:50
Karaté
La Fédé de karaté met la pression sur Estanguet : "Ce sport a toute sa place aux JO"
13/08/2021 À 16:50