"Honnêtement, je ne sais que dire, s'est expliqué le Catalan en conférence de presse. J'ai cru voir le drapeau à damiers (qui indique la fin de la séance de Q2, ndlr) et j'ai commencé à saluer la foule en faisant des 'wheelings' (ou roues arrières, ndlr). Je n'ai vu Fabio que trop tard. Je ne m'y attendais pas."
Bien que son geste ne soit pas intentionnel et qu'il se soit excusé immédiatement après les qualifications, les commissaires ont estimé que Vinales pilotait "de manière irresponsable, à vitesse réduite sur la trajectoire et gênant un autre pilote."
Il s'élancera donc en 6e position dimanche. Le départ de la course en catégorie reine aura lieu à 14h00 depuis Montmelo.
Grand Prix de Grande-Bretagne
Espargaro souffre d'une fracture du talon droit
08/08/2022 À 15:16
Grand Prix de Grande-Bretagne
Quartararo, plombé et inquiet : "Un week-end incompréhensible"
07/08/2022 À 16:03
Grand Prix de Grande-Bretagne
Zarco, touché, mais pas coulé : "Chuter comme ça, ça me met les boules"
07/08/2022 À 15:23