La nuit n'a rien changé à la décision qu'il avait déjà évoquée la veille. Affecté et finalement affaibli par le violent highside qu'il a subi vendredi, lors de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Thaïlande, Jorge Lorenzo (Ducati Team) a choisi de renoncer à la suite de l'épreuve. Le scanner effectué vendredi soir a bien révélé une fracture à l'extrémité du radius.
Déjà abîmé par la chute similaire dont il a souffert en Aragon, deux semaines auparavant, l'Espagnol n'a pas voulu prendre de nouveaux risques. Autant que cette blessure au bras gauche, le triple champion du monde doit aussi se remettre d'une fracture au pied, qui n'a pas été aggravée la veille mais dont la douleur est plus insupportable encore.
Grand Prix de Thaïlande
Pour Lorenzo, l'inquiétude a laissé place au doute et aux interrogations
05/10/2018 À 13:29
Avec ce forfait, le Majorquin réduit encore ses chances de combler les 29 points de retard qui le séparent de Valentino Rossi (Yamaha Factory) et de figurer dans le Top 3 du championnat du monde. Il n'a plus marqué le moindre point depuis sa victoire au Grand Prix d'Autriche, le 10 août dernier.
Grand Prix de Thaïlande
Libres 2 : La certitude pour Dovizioso, l'inquiétude pour Lorenzo
05/10/2018 À 08:22
Grand Prix de Valence
Quartararo : "Beaucoup disaient que je ne méritais pas ma place en MotoGP"
17/11/2019 À 19:42