Le roi n'a pas encore récupéré trône et couronne, mais il a montré qu'il n'était pas encore l'heure de désigner son héritier. Un an et sept mois après son dernier succès en MotoGP, Marc Marquez a de nouveau remporté un Grand Prix. En Allemagne, sur le circuit du Sachsenring où il était invaincu depuis 2010, toutes catégories confondues, le pilote espagnol a concrétisé l’un des plus beaux exploits de l'histoire son sport. Le sextuple champion du monde a dominé Miguel Oliveira (KTM) et Fabio Quartararo (Yamaha), qui complètent le podium.
Après un an sans monter sur une moto et de multiples opérations au bras droit, on attendait de le voir à l’œuvre sur un circuit qui tourne à gauche et devait le préserver au moins un peu physiquement. On a vu. Cinquième sur la grille, Marquez était déjà deuxième à la sortie du premier virage, en ayant dépassé Johann Zarco (Ducati-Pramac) et Fabio Quartararo, partis des deux premières positions. A la fin du premier tour, l’Espagnol a passé Aleix Espargaro (Aprilia) et pris la tête de la course. Comme au bon vieux temps.
Grand Prix d'Allemagne
Quartararo, la positive-attitude : "Pour gagner le championnat, il faut des victoires et des podiums
20/06/2021 À 17:39

57e succès pour Marquez

A la faveur de quelques gouttes qui se sont abattues sur le circuit, Marquez a creusé l’écart et personne ne l’a revu. Miguel Oliveira, auteur d’une belle remontée jusqu’à la deuxième place, a tenté de partir à sa poursuite mais n’est parvenu à réduire l’écart au-dessous de la seconde que dans les quatre derniers tours. L’Espagnol, qui n’a pas flanché physiquement, s’est donc offert le 57e succès de sa carrière en MotoGP avant de fondre en larmes sous son casque. Sa dernière victoire remontait au Grand Prix de Valence, le 17 novembre 2019.

Marc Márquez

Crédit: Getty Images

Samedi après les qualifications, Marquez assurait que sa série de victoires sur le Sachsenring prendrait fin de la même façon que sa série de pole positions. Elle tient finalement toujours, sans que l’on sache si le bonhomme avait la victoire dans un coin de la tête ou s’il s’est lui-même sous-estimé. Quoi qu’il en soit, personne n’a jamais battu le pilote Honda sur son circuit fétiche depuis son arrivée en MotoGP, en 2013.
Au championnat, la bonne affaire du week-end est pour Fabio Quartararo, qui a signé son cinquième podium de la saison. Le Français a terminé devant Jack Miller (6e) et Johann Zarco (8e), ses deux poursuivants au classement des pilotes. Il compte désormais 22 points d’avance sur son compatriote et 31 sur l’Australien, de quoi conforter sa place de leader.
Grand Prix d'Allemagne
Marquez a repris goût à la victoire : "Je ne veux pas en rester là"
20/06/2021 À 15:53
Grand Prix d'Allemagne
Remy Gardner s'impose en Allemagne et accroît son avance en tête du général
20/06/2021 À 11:55