Le scénario du pire. Fabio Quartararo (Yamaha) espérait encore limiter la casse en Aragon, sur un circuit qu'il n'a jamais véritablement apprécié. Il a finalement vécu un cauchemar. Parti sixième sur la grille, le Français a subi une très lourde chute, après seulement trois virages, et à la suite d'un contact entre l'avant de sa machine et l'arrière de celle de Marc Marquez. L'Espagnol a quelque peu manqué sa sortie de courbe et le champion du monde en titre n'a pas eu le temps de réagir.
Le frottement des deux roues a provoqué le crash du Niçois. Après coup, "El Diablo" a eu besoin de quelques instants pour reprendre ses esprits et se relever de lui-même. Ramené dans la pitlane par son assistant Thomas Maubant, le pilote Yamaha semblait souffrir d'une jambe et de plusieurs contusions et brulûres.
Grand Prix d’Aragon
Marquez : "Je me sens mal, surtout pour Fabio qui joue le titre"
19/09/2022 À 10:39
Leader du championnat, Quartararo ne compte donc plus que dix points d'avance sur Francesco Bagnaia, puisque l'Italien a terminé la course au deuxième rang derrière Enea Bastianini. Le Français n'aura que quelques jours pour se remettre de ses blessures : le prochain Grand Prix aura lieu dès la semaine prochaine, au Japon, et sera immédiatement suivi du Grand Prix de Thaïlande. Marc Marquez, lui, a été contraint d'abandonner après l'incident. Mais il n'a pas chuté.
Grand Prix d’Aragon
Une autre chute à scooter mais pas de fracture : l'incroyable dimanche de Quartararo
18/09/2022 À 16:14
Grand Prix d’Aragon
Bastianini prive Bagnaia du coup parfait
18/09/2022 À 12:47