Getty Images

Marquez finit en beauté, Quartararo frustré

Marquez finit en beauté, Quartararo frustré

Le 17/11/2019 à 14:43Mis à jour Le 17/11/2019 à 15:18

GRAND PRIX DE VALENCE - Marc Marquez (Honda) a remporté dimanche le dernier GP de la saison, à Valence. L'Espagnol, déjà sacré champion du monde, devance le Français Fabio Quartararo (Yamaha-SRT), pourtant parti en pole position, et Jack Miller (Ducati Pramac). En bonne position pour terminer dans les points, Johann Zarco (Honda LCR) a chuté.

Même pour la dernière course de la saison, Marc Marquez (Honda HRC) n'a laissé que des miettes. Il y avait encore trop d'enjeux pour l'Espagnol. Le champion du monde a dominé le Grand Prix de Valence, ce dimanche, pour décrocher une douzième victoire saisonnière et offrir le titre par équipes à son employeur. Cette fois, il n'a laissé aucune chance à Fabio Quartararo (Yamaha Petronas SRT), deuxième devant Jack Miller (Ducati Pramac).

Marquez a encore été le plus fort. Moins réactif au départ, repoussé au cinquième rang à l'issue du premier tour, l'Espagnol a roulé un ton au-dessus de la concurrence. Capable d'avaler Alex Rins (Suzuki Team) et Andrea Dovizioso (Ducati Team) dans le virage n°1, le Catalan n'a fait qu'une bouchée de Miller avant de chasser Quartararo, qui avait profité des premiers tours pour s'offrir un peu de marge. Mais cette fois, le sextuple champion du monde n'a pas observé le prodige tricolore bien longtemps.

Marquez était pressé

Marquez a comblé son retard de sept dixièmes en quelques tours. Puis il a pris la tête dès la septième boucle, au prix d'une manoeuvre osée, pour déstabiliser le Niçois. La suite n'a été qu'une formalité et le tracé, peu propice aux dépassements, n'a pas aidé à faire bouger le Top 5.

Il y a tout de même eu un grand moment d'inquiétude, à mi-course, lorsque Johann Zarco (Honda LCR) a été fauché par derrière par la machine d'Iker Lecuona (KTM Tech3), qui a chuté quelques instants après le Français. Une sacrée déveine pour le double champion du monde Moto2, sorti sur civière mais indemne, alors qu'il devrait en savoir plus sur son avenir dans les prochaines heures.

Ces chutes et celles de Danilo Petrucci (Ducati Team) ou encore Cal Cruchlow (Honda LCR) ont permis à Jorge Lorenzo (Honda HRC) de décrocher trois points pour sa dernière course en catégorie reine.

0
0