Motocyclisme
Grand Prix de Valence

Zarco pourrait finalement récupérer la Ducati… de Miller

Partager avec
Copier
Partager cet article

Johann Zarco (Honda LCR) au Grand Prix de Valence 2019

Crédit: Getty Images

ParEurosport
17/11/2019 à 11:05 | Mis à jour 17/11/2019 à 11:10

GRAND PRIX DE VALENCE – Où roulera Johann Zarco en 2020 ? Le Français est au cœur d'un vaste jeu de chaises musicales, impliquant aussi Alex Marquez, qui pourrait l'envoyer chez Pramac, en fond de grille ou… en Moto2.

Jamais le paddock n'avait été aussi agité, en coulisses, pour le dernier Grand Prix de la saison. Mais la retraite anticipée de Jorge Lorenzo a libéré le guidon le plus prestigieux du plateau. Et lancé un étonnant jeu de chaises musicales, au cœur d'une période où, habituellement, les équipes réfléchissent beaucoup plus au développement de leurs machines qu'à la constitution de leurs duos de pilotes. La présence de Johann Zarco, sur le marché après avoir été libéré par KTM, a intensifié les négociations.

Jorge Lorenzo (Honda HRC) au Grand Prix de Valence 2019

Crédit: Getty Images

Grand Prix de Valence

Lorenzo, retour à l'humain

16/11/2019 À 14:42

D'abord favori pour récupérer la RCV du triple champion du monde, le Français a finalement été écarté par l'usine Honda et, on peut aisément le déduire, par Marc Marquez. Le Catalan a vraisemblablement appuyé la candidature de son frère cadet, Alex. Titré en Moto2 cette saison, le pilote âgé de 23 ans pourrait finalement faire le grand saut, quelques mois seulement après s'être mis d'accord avec son employeur, Marc VDS, pour effectuer une saison de plus en catégorie intermédiaire.

Verdict ce dimanche

Zarco a donc dû se trouver une nouvelle solution de secours. Dans un premier temps, samedi, le Cannois a refusé d'atterrir chez Avintia, l'équipe la moins bien classée au championnat, avouant même préférer un retour en Moto2. Mais la volonté de Ducati, qui souhaite mettre toutes les chances de son côté pour mettre un terme à l'hégémonie de Marc Marquez, pourrait lui offrir une dernière opportunité.

Selon les informations de nos confrères de Moto Journal, le pilote de 29 ans pourrait hériter de la Ducati de Jack Miller, au sein de la structure satellite Pramac. L'Australien, lui, serait récompensé d'une saison convaincante et promu aux côtés d'Andrea Dovizioso. Ce qui rétrograderait Danilo Petrucci, conforté au début de l'été mais franchement décevant depuis, chez… Avintia. La dernière course de l'année pourrait être agitée, à Cheste. Ce qui se passera ensuite le sera peut-être encore plus.

Johann Zarco (Honda LCR) au Grand Prix de Malaisie 2019

Crédit: Getty Images

Grand Prix de Valence

Quartararo se paie encore Marquez pour la pole

16/11/2019 À 13:59
Grand Prix de Valence

Quartararo : "Beaucoup disaient que je ne méritais pas ma place en MotoGP"

17/11/2019 À 19:42
Dans le même sujet
MotocyclismeGrand Prix de Valence
Partager avec
Copier
Partager cet article