C'est un secret que beaucoup tentent de percer. Depuis l'annonce quelque peu surprenante de la prolongation de contrat de quatre ans offerte par Honda à Marc Marquez, en février dernier, chacun y est allé de son pronostic. A l'époque, la crise économique liée à la pandémie n'était pas encore un sujet. Il était donc évident que le pilote espagnol titré six fois en catégorie reine avait toutes les cartes en main pour faire grimper les enchères. Son statut, son poids sportif mais aussi l'ouverture du marché au terme de la saison jouaient en sa faveur. Il y avait là tous les ingrédients pour un contrat record.

Saison 2021
Remplacer le petit frère de Marquez par son meilleur ennemi : pourquoi Honda joue avec le feu
13/07/2020 À 08:53

Ducati a approché Marquez

Depuis, plusieurs chiffres ont été balancés ici et là par les presses italiennes et espagnoles. Interrogé par nos confrères de GPOne, Paolo Ciabatti a d'abord avoué que Ducati avait bel et bien tenté une approche avec le meilleur pilote du monde. "Dire que nous ne l'avons pas contacté n'est pas vrai, a confié le directeur sportif de la firme de Bologne. La réalité est qu'il nous a immédiatement assuré que sa priorité était de rester chez Honda." Le constructeur de Borgo Panigale avait donc bien peu de chances de réussir le transfert du siècle et d'assouvir son fantasme. D'autant que financièrement, il ne faisait pas le poids.

Marc Marquez (Honda HRC) au Grand Prix d'Australie 2019

Crédit: Honda GP Ltd

60 millions… ou plus ?

"Les Japonais l'ont blindé avec un salaire [annuel, NDLR] qui, s'il n'est pas de 20, est de 15 millions d'euros, a souligné Ciabatti. Il n'y a pas grand-chose à faire économiquement contre eux." Ducati ne pouvait se permettre une telle folie. Il y a trois ans, le constructeur avait cassé sa tirelire pour s'offrir Jorge Lorenzo avec un contrat estimé à 24 millions d'euros pour deux saisons. Et l'avait regretté. Si l'on en croit les estimations du dirigeant italien, Honda aurait fait grimper le curseur au-delà des 60 millions d'euros pour conserver Marquez. Un autre monde.

Saison 2020
Et si le calendrier atténuait la domination de Marquez ?
13/06/2020 À 08:01
Saison 2020
Savadori remplace Smith pour les trois dernières courses
27/10/2020 À 18:29