Le report du Grand-Prix de France, qui aurait dû avoir lieu du 15 au 17 mai au Mans, est "toujours à l'étude" suite à l'interdiction en France des événements rassemblant du public jusqu'à mi-juillet, assure l'organisateur mercredi. "Nous espérons, sous l'égide de la FIM (Fédération internationale de motocyclisme) et de Dorna (le promoteur du MotoGP), pouvoir prendre une décision au 15 mai", ajoute dans un communiqué le promoteur français Claude Michy.

Saison 2020
La poisse continue : troisième opération pour Marquez et une possible absence longue durée
HIER À 22:44

En dépit de l'annonce par le président Emmanuel Macron lundi de l'interdiction des "événements avec un public nombreux" en France "au moins jusqu'à mi-juillet prochain", "le report du SHARK Helmets Grand Prix de France 2020 reste à ce jour une possibilité", insiste le promoteur, qui ne se résout donc pas à une annulation. L'annonce du report de l'événement à une date encore à déterminer à cause de la pandémie de coronavirus avait été faite le 2 avril. Actuellement, le prochain GP moto au calendrier est celui d'Allemagne le 21 juin au Sachsenring.

Saison 2020
Stoner : "En disputant la moitié du Mondial, Marquez aurait été champion"
24/11/2020 À 12:01
Saison 2020
Quartararo : "Réfléchir à ce dont j'ai vraiment besoin pour me battre pour le titre l'an prochain"
23/11/2020 À 11:33