Nouveau coup dur pour Marc Marquez. En débarquant lundi à l'aéroport de Barcelone, de retour du Grand Prix d'Indonésie, le septuple champion du monde a dû consulter en urgence un spécialiste pour un "nouvel épisode de diplopie", a révélé son équipe, Honda HRC, mardi.
Abonnez-vous à Eurosport pour suivre une année complète de sport !
Dimanche, l'Espagnol avait subi une grosse chute lors du warm-up sur le circuit de Mandalika, qui l'avait contraint à déclarer forfait pour la deuxième manche du Mondial MotoGP, en raison d'une commotion cérébrale. Le natif de Cervera avait parlé "d'une des plus grosses chutes" de sa carrière. Il avait dû être transféré à l'hôpital de Mataram, la capitale de l'île de Lombok, pour un scanner et des examens complémentaires qui n'avaient alors pas révélé de troubles de la vision.
Saison 2022
Suzuki entérine son départ fin 2022, Mir et Rins vers Honda ?
13/07/2022 À 14:16
"Lors de son voyage de retour vers l'Espagne, Marc Marquez a commencé à sentir un inconfort avec sa vision et à son arrivée à Barcelone, lundi, il a consulté en urgence à la clinique hospitalière de Barcelone son ophtalmologiste de confiance, le docteur Sánchez Dalmau, qui après un examen a confirmé la récidive de la diplopie dont le motard avant souffert en novembre dernier", écrit son équipe dans un communiqué. "Ce (mardi) matin, le pilote espagnol a consulté son équipe médicale, dirigée par le docteur Samuel Antuña, à l'hôpital Ruber Internacional de Madrid, où il a suivi un check-up général pour évaluer tous les bleus causés par l'accident et une IRM du cerveau. Qui a confirmé qu'il ne souffrait d'aucune autre blessure."

"Moins grave que l'année dernière"

"L'examen neuro-ophthalmologique menée sur Marc Marquez lundi après sa lourde chute à la tête lors du Grand Prix d'Indonésie a montré un nouvel épisode de diplopie causée par le retour de la paralysie de son quatrième nerf droit, avec moins d'impact que celle qui avait eu lieu lors de sa blessure en novembre 2021, a indiqué le docteur Sánchez Dalmau. Après cet examen, il a été décidé de suivre un traitement sur la durée avec des tests médicaux réguliers. La semaine prochaine, Marc Márquez devra subir un nouveau check-up pour évaluer l'évolution de la blessure et estimer sa durée de rétablissement avant de revenir à la compétition."
"J'ai l'impression que c'est du déjà-vu..., a twitté Marc Marquez. Par chance, c'est moins grave que la blessure de l'année dernière. Mais c'est le moment de se reposer et de voir comment la blessure évolue."
Le prochain week-end de Grand Prix se déroulera les 1er, 2 et 3 avril, en Argentine, à Termas de Rio Hondo, et il n'est pas certain qu'il puisse être rétabli.
Saison 2022
Passion intacte, Marquez s’inspire de Nadal : "Les gens pensaient qu’il était fini…"
29/06/2022 À 12:56
Saison 2022
Suzuki se retirera du MotoGP à la fin de la saison
02/05/2022 À 16:55