Florent Manaudou a encore du travail pour réaliser son rêve, reconquérir l'or olympique. Le Français a dû se contenter de la 5e place sur le 50 m des championnats d'Europe de Budapest, dimanche, deux mois seulement avant le coup d'envoi des Juex de Tokyo. Le Finlandais Ari-Pekka Liukkonen a décroché l'or, en 21 sec 61, devant le Britannique Benjamin Proud (21.69) et le Grec Kristian Golomeev (21.73).
Manaudou (30 ans), champion olympique 2012 et vice-champion olympique de la discipline en 2016, vivait dans la capitale hongroise son premier championnat international en grand bassin depuis son retour à la natation au printemps 2019, après deux ans et demi de break. La veille, Manaudou avait nagé le deuxième temps des séries (21.86) et des demi-finales (21.67). Ce dernier chrono était son meilleur de la saison.
Championnats d'Europe
En argent sur 50 m papillon, Hénique apporte une cinquième médaille à la France
23/05/2021 À 17:04
Pour le sprinter marseillais, le rendez-vous européen était la première d'une série de quatre compétitions qu'il va enchaîner en un mois avant les JO. Suivront les meetings de Monaco (29 et 30 mai), de Canet-en-Roussillon (1er et 2 juin), et les Championnats de France à Chartres, du 15 au 20 juin. Maxime Grousset, l'autre nageur français engagé en finale du 50 m, s'est lui classé septième, en 22 sec 02.
Championnats d'Europe
Meilleur chrono personnel cette saison : Manaudou en finale du 50 m
22/05/2021 À 17:53
Championnats d'Europe
Elle n'a que 16 ans : Benedetta Pilato s'empare du record du monde du 50 m brasse
22/05/2021 À 17:26