Rendez-vous dimanche soir en finale du 50 m pour Florent Manaudou. Le champion olympique 2012 et vice-champion olympique 2016 de l'aller simple, qui dispute son premier championnat international en grand bassin depuis son retour à la natation au printemps 2019, a enregistré son meilleur chrono de la saison samedi. Ses 21"67 sont également son deuxième meilleur temps depuis ses retrouvailles avec la compétition en juin 2019, derrière ses 21"56 nagées à Luxembourg en janvier 2020.
Championnats d'Europe
En argent sur 50 m papillon, Hénique apporte une cinquième médaille à la France
23/05/2021 À 17:04
C'est le Grec Kristian Gkolomeev qui a été le plus rapide des demi-finales, en 21"60. Derrière Manaudou, suivent le Finlandais Ari-Pekka Liukkonen (21"72), le Néerlandais Thom de Boer (21"80) et le Britannique Benjamin Proud (21"84). Grousset a pris la dernière place qualificative pour la finale, en 21"95. Mélanie Hénique a elle rallié la finale du 50 m papillon, course non olympique, avec le meilleur temps, en 25"53. Pas Marie Wattel, fraîchement médaillée d'argent sur 100 m (26.07, 9e temps).
Championnats d'Europe
Encore loin du compte : Manaudou seulement 5e du 50 m à Budapest, à deux mois des JO
23/05/2021 À 16:39
Championnats d'Europe
Elle n'a que 16 ans : Benedetta Pilato s'empare du record du monde du 50 m brasse
22/05/2021 À 17:26