Il se passe presque toujours quelque chose lorsque Yohann Ndoye Brouard est dans un bassin. Aux Jeux Olympiques de Tokyo, le Français avait vécu une scène rarissime, heurtant le mur lors de sa demi-finale du 100 m dos au moment d'effectuer son virage. Ce loupé lui avait valu une disqualification. Un an plus tard, rebelote. À Rome, qui accueille les Championnats d'Europe, le nageur tricolore a de nouveau vécu un épisode peu commun.
En demi-finale (encore) du 200m dos, Brouard s'apprêtait à s'élancer lorsque son cale-pieds a soudainement cédé. Conséquence : le natif de Chambéry n'a même pas poursuivi son effort. "Dès que ça a cassé, je me suis dit : 'quitte à être disqualifié, ne force pas', a-t-il raconté après coup. Je suis sorti direct." Mais après réclamation de la Fédération Française de natation, le dossiste a été repêché par les juges.
Championnats d'Europe
La moisson se poursuit : Olivier et Fontaine médaillés sur le 10 km, le relais mixte bronzé
21/08/2022 À 11:22

Brouard seul au monde

Brouard a donc dû attendre la fin de la session pour reprendre le départ, complètement seul, dans le bassin du stade nautique olympique de Rome. Complètement fou. Pas franchement perturbé par tous ces événements, le Français a réussi à établir le deuxième chrono des demies, en 1'56"39, derrière le Suisse Roman Mityukov.
De quoi s'assurer une place en finale - en compagnie de son compatriote Mewen Tomac - où il visera une médaille, un an après avoir décroché le bronze à Budapest. Et s'offrir un bel ascenseur émotionnel : "J'ai un peu eu les larmes qui sont montées, a-t-il avoué. J'étais vachement ému, je ne sais pas pourquoi." On a quand même une petite idée.
Championnats d'Europe
Le grand n'importe quoi : le 25 km eau libre stoppé dans la confusion, pas de médailles attribuées
20/08/2022 À 20:37
Championnats d'Europe
Olivier premier médaillé en eau libre, Muller trop juste
20/08/2022 À 11:00