Le meilleur nageur du monde a encore fait parler ses immenses qualités et la première journée de la finale de l'International Swimming League (ISL) à Budapest a été la sienne. L'Américain, sextuple champion du monde 2019, a commencé par battre le record du monde du 100 m papillon en petit bassin, effaçant Chad Le Clos en 47''78, avant de s'offrir celui du 50m nage libre, le sien, en 20"16.

Natation
Kaylee McKeown se paye le record du monde sur 200m dos
28/11/2020 À 09:53

Caeleb Dressel n'en finit plus de faire parler de lui. Représentant les Cali Condors à l'ISL, il a mis une claque à la marque de Le Clos (trois dixièmes), et est devenu le premier nageur à passer sous les 48 secondes sur le 100m papillon en petit bassin. Sur le 50m, c'est donc sa propre marque qu'il a améliorée (20''16 contre 20''24). Dressel s'était offert ce record du monde en décembre 2019, déjà à l'ISL, en faisant mieux que les 20''60 de Florent Manaudou.

Sextuple champion du monde en 2019 sur 50m et 100m nage libre, 50m et 100m papillon mais aussi en relais 4x100m nage libre et 4x100m nage libre mixte, Dressel possède déjà, à 24 ans, 13 titres mondiaux puisqu'il en avait décrochés sept en 2017 à Budapest. Double champion olympique en relais, il n'a pas encore décroché de médaille individuelle. Rendez-vous à Tokyo cet été.

Profitez de notre offre Black Friday et ne ratez rien des Jeux Olympiques de Tokyo !

Tokyo 2020
Jack voit sa sanction réduite à deux ans et peut viser les JO
16/11/2020 À 12:09
Natation
Magnini annonce son retour : "Cela n'a pas été un choix facile, mais j'ai décidé de revenir"
09/11/2020 À 19:36