AFP

Fernandez : "S'il veut jouer au hand, Florent Manaudou devra prendre un peu de masse"

Fernandez : "S'il veut jouer au hand, Florent Manaudou devra prendre un peu de masse"

Le 14/08/2016 à 01:17Mis à jour Le 14/08/2016 à 10:45

JO RIO 2016 - Jérôme Fernandez et son club ont proposé à Florent Manaudou de venir s'entraîner à Aix-en-Provence s'il le désire. Mais l’ancien capitaine des handballeurs français, consultant pour France TV pendant les JO, tient tout de même à calmer le jeu.

Florent Manaudou a annoncé vouloir se reconvertir. Et on apprend que vous l’avez rencontré ce matin au village olympique…

JEROME FERNANDEZ : Ce n'est pas exactement ça. Je ne l'ai pas rencontré mais on a décidé avec mon club de l'inviter pour venir faire un entraînement avec nous.

Il vous a déjà donné sa réponse ?

J.F. : Non. Là, je pense qu'il doit digérer sa deuxième place sur le 50m. On veut le laisser tranquille pour l'instant. Quand on rentrera tranquillement en France, dans les Bouches-du-Rhône, on reviendra vers lui et on l'invitera avec plaisir. On verra ce qu'il vaut. Si on voit qu'il a du potentiel, on le fera travailler.

Ça paraît fou d'imaginer une telle reconversion. Vous la jugez crédible ? D’autant que lui a expliqué "vouloir surtout prendre du plaisir", et que "ça ne soit pas forcément son métier"…

J.F. : S'il vient jouer chez nous, et qu'il s'entraîne tous les jours, ça deviendra forcément son métier. L'idée, c'est de le tester, de voir ce que ça peut donner, de voir le potentiel qu'il a. Il a quand même pratiqué le hand pendant une dizaine d'années dans sa jeunesse. Donc il sait jouer au hand mais qu'est-il capable de faire ? A quel poste peut-il jouer ? Je le vois plus à l'arrière ou au pivot qu'au poste d'ailier (rires). Maintenant, il faut voir comment il se débrouille sur le terrain.

Florent Manaudou

Florent ManaudouAFP

Et puis le haut niveau, il connaît…

J.F. : Oui, il a l'habitude des entraînements intenses. Il n'aura pas de problèmes à suivre le rythme et à s'entraîner tous les jours. Mais le handball, tu prends des coups. Même s'il est costaud, s'il veut jouer au hand, il faudra qu'il prenne un peu de masse.

Vous n'êtes pas les premiers à lui faire une telle proposition. En avril dernier, le PSG et Nikola Karabatic lui avaient envoyé une première invitation, sur RMC…

J.F. : C'est vrai. Peut-être faudra-t-il se battre sur le dossier. Après, nous, on lui propose de venir s'entraîner car il habite à côté. Maintenant, si son objectif, c'est de jouer dans la meilleure équipe en France et d'intégrer l'équipe de France dans les mois ou les années à venir, il doit choisir le PSG.

En toute honnêteté, quelles sont ses chances d’évoluer chez les pros s’il décide un jour de se lancer dans un tel défi ?

J.F. : Une telle reconversion, c'est compliqué. Mais le fait qu'il ait pratiqué le hand pendant 10 ans, il doit avoir les bases. Mais il ne faut non plus s'enflammer. Pratiquer un sport dans sa jeunesse et y revenir ne garantit pas d'accéder au meilleur niveau dans celui-ci.

Manaudou évolue au Cercle des Nageurs de Marseille. Là-bas, il y a un club important de water-polo. Votre fils, Kilian, y joue. Le deal c’est quoi ? Un échange ? Aix prend Manaudou et Marseille récupère Fernandez Junior ?

J.F. : (rires) Pourquoi pas. C'est une idée. Pour l'instant, on va y aller petit à petit. C'est vrai qu'on a des bons rapports avec le club de Marseille. Mais il faut prendre tout ça avec des pincettes. C'est bien, ça fait le buzz. Mais on verra dans quelques semaines si ça prend de l'ampleur.

Jérôme Fernandez avec l'équipe de France

Jérôme Fernandez avec l'équipe de FranceAFP

0
0