AFP

Michael Phelps médaille d'or sur 200m 4 nages, son 22e titre olympique

Sur une autre planète, Phelps quadruple la mise sur 200m 4 nages

Le 12/08/2016 à 04:14Mis à jour Le 12/08/2016 à 07:17

JO RIO 2016 - Rien n'arrête Michael Phelps dans le bassin olympique de Rio. Le nageur américain a décroché jeudi soir son 4e titre olympique au Brésil sur le 200m 4 nages, le 22e de sa carrière. Le tout en réalisant la meilleure performance mondiale de l'année sur la distance (1'54''66). Le Japonais Kosuke Hagino a pris la médaille d'argent devant le Chnois Wang Shun. Ryan Lochte a terminé 5e.

Quatre doigts levés au ciel. Comme le nombre de ses titres olympiques à Rio. Comme son nombre de médailles d'or consécutives sur 200m 4 nages aux JO. Un exploit unique. Michael Phelps est devenu le premier nageur de l'histoire à remporter une épreuve individuelle quatre fois consécutivement aux Jeux. Il égale ainsi ses compatriotes Al Oerter, titré au lancer du disque de 1956 à 1968, et Carl Lewis, médaillé d'or au saut en longueur de 1984 à 1996. L'Américain a écrit un peu plus sa légende cette nuit et écrasé la finale du 200m 4 nages pour décrocher son 22e titre olympique dans un temps canon (1'54"66, meilleure performance mondiale de l'année). A peine croyable.

Comme d'habitude, il n'a pas trouvé d'adversaire à sa mesure. Médaillé d'argent, le Japonais Kosuke Hagino est relégué à près de deux secondes (1'56"61) de l'Américain. Le champion olympique du 400m quatre nages, samedi en ouverture des Jeux, est le premier Asiatique à remporter une médaille dans cette épreuve. Le Chinois Shun Wan (1'57"05) a complété le podium.

Sans faute

Pourtant, après 100m, le Brésilien Pereira et Ryan Lochte, l'autre grand favori de la course, regardaient encore Phelps dans le blanc des yeux. Mais le Brésilien, fragilisé par un départ sans doute trop canon, et Lochte, finalement cinquième en 1'57"47, ont fini par exploser.

La brasse et le crawl ont propulsé l'ogre de Baltimore vers sa 15e médaille olympique en épreuve individuelle (un nouveau record). A Rio, Phelps a pour l'instant signé un sans faute: relais 4x100 m libre, 200 m papillon, relais 4x200 m libre et 200 m quatre nages, il a tout gagné. Il peut continuer sa moisson. A commencer par le 100m papillon. Dans la foulée de son nouveau sacre, Phelps s'est en effet qualifié pour une nouvelle finale. Trente-sept minutes seulement après son titre sur 200m 4 nages. Cet homme est un extraterrestre.

Michael Phelps
0
0