Eurosport

Nadal, plus vite, plus haut, plus fort

Nadal, plus vite, plus haut, plus fort
Par Eurosport

Le 02/01/2011 à 08:39Mis à jour Le 02/01/2011 à 11:50

Plébiscité, Rafael Nadal est désigné champion de l'année 2010 par la rédaction d'Eurosport.fr. Le tennisman espagnol, auteur du Petit Chelem, succède au sprinter jamaïcain Usain Bolt. Comme pour Sébastien Loeb dans le Top 10 France, le Majorquin double la mise puisque vous l'avez également élu.

POURQUOI LUI ?

Plus sa carrière avance, plus ce jeune homme devient un modèle. Avec un palmarès long comme le bras et jamais un mot plus haut que l'autre, l'Espagnol est le bon élève du circuit ATP pour les spécialistes les plus assidus, le gendre idéal pour les supportrices les plus inspirées, le joueur référence pour les fans les plus subjectifs. Chacune de ses apparitions ne passe plus inaperçue et cela fait cinq ans que ça dure. Mais 2010 a été une année spéciale car Nadal a encore franchi un nouveau cap. A la force du bras et de l'esprit tactique. Au point d'être consacré, par nous comme par vous, le champion des champions 2010.

Certains ont aimé sa série d'invincibilité sur terre battue entre Monte-Carlo et Roland-Garros, d'autres ont été effarés par sa façon de reconquérir le trône de N.1 mondial moins d'un an après l'avoir perdu. D'autres encore ont été épatés par le changement de son geste au service juste au moment de débuter l'US Open. Oui, Nadal, c'est le travail à l'état brut, l'exploit permanent, la force herculéenne qui repousse ses limites à chaque match. Son but dans la vie ? Jouer mieux que la fois précédente. Un "just try to improve my game"*, asséné comme refrain après chaque match joué, qui peut énerver. Car, ce qui est déboussolant avec lui, c'est qu'il démontre sur chaque tournoi que sa marge de progression est encore énorme. Et pourtant, du haut de ses 24 ans, l'Espagnol a presque tout gagné.

Les quatre tournois du Grand Chelem n'ont désormais plus de secret pour lui. Après une saison 2009 noircie par des blessures aux genoux, 2010 a été celle de sa renaissance, d'un improbable retour au plus haut niveau. Tout a débuté en avril lorsqu'il débuta une campagne sans accro sur terre battue, s'est poursuivi au All-England Club où il réalisa son deuxième doublé Roland-Garros-Wimbledon en trois ans, s'est transformé en une saison définitivement réussie en remportant Flushing Meadows pour la première fois de sa carrière et en atteignant sourire aux lèvres sa première finale de Masters Cup face à Federer. Sa seule contrariété a sans doute été de perdre son titre à l'Open d'Australie en janvier. Toujours est-il qu'il semble loin le cri d'alarme de son entraîneur, Toni Nadal, presque horrifié de constater que son poulain ne pouvait que nager pour faire de l'endurance, au lieu de faire du fond sur la terre ferme.

A côté de ses 9 titres majeurs, la Coupe Davis (titres en 2004 et 2009) et l'or olympique (2008) ne sont que trois lignes de palmarès perdues au milieu de son tableau de chasse. C'est presque logiquement qu'il est devenu, à 24 ans, le 3e joueur de l'ère Open à réaliser un Grand Chelem sur plusieurs années et quatre surfaces différentes, comme l'ont fait Roger Federer et Andre Agassi avant lui. A ceci près qu'au même âge, le Suisse n'avait gagné "que" 7 titres majeurs sur les 16 qu'il détient, l'Américain 3. Sa précocité lui promet encore bien du succès. Et si son physique, seul véritable frein dans sa carrière, tient le coup en 2011, il sera capable d'en épater encore plus d'un. Peut-être à commencer par lui-même.

* "Juste essayer d'améliorer mon jeu"

SON ANNEE EN 5 DATES

. 26 janvier 2010 : Nadal débute l'année en perdant son titre à Melbourne. Il abandonne en quarts de finale de l'Open d'Australie face à Andy Murray qui mène alors face à lui deux sets à zéro (6-3, 7-6, 3-0). En cause, une déchirure musculaire au genou droit qui le tiendra éloigner des courts un mois.

. 18 avril 2010 : Il remporte le tournoi de Madrid face à Roger Federer (6-4, 7-6) et décroche ainsi le 18e Masters 1000 de sa carrière, record battu. Il est aussi le premier joueur de l'histoire à remporter les 3 Masters 1000 sur terre battue la même année et le seul à avoir atteint en 2010 les demi-finales de tous les Masters 1000. Il n'a pas encore 24 ans.

. 6 juin 2010 : Nadal remporte Roland-Garros pour la 5e fois de sa carrière face au Suédois Robin Söderling (6-4, 6-2, 6-4). Et ce, sans perdre le moindre set, comme en 2008. Il termine la saison sur terre battue invaincu en ne perdant que 2 sets en 22 matches. Exploit inédit. Le lendemain, il redevient N.1 pour la deuxième fois de sa carrière, onze mois après avoir quitté ce rang. Il débute sa 41e semaine au top du classement ATP.

. 4 juillet 2010 : Il remporte son 2e titre à Wimbledon, consécutif car forfait en 2009, en battant le Tchèque Tomas Berdych en finale (6-3, 7-5, 6-4). Il réalise le 2e doublé Roland-Garros-Wimbledon de sa carrière.

. 13 septembre 2010 : Face à Novak Djokovic, battu 6-4, 5-7, 6-4, 6-2, l'Espagnol gagne l'US Open, dernier tournoi du Grand Chelem qui manque encore à son palmarès. Nadal réalise ainsi le Petit Chelem. Il devient le plus jeune joueur de l'ère Open à avoir remporté les 4 tournois du Grand Chelem, le 7e de toute l'histoire du jeu, le troisième de l'ère Open sur 4 surfaces différentes après Andre Agassi et Roger Federer.

__________________________________________________________________________________________________________

15 membres de la rédaction d'Eurosport.fr ont participé au vote, désignant leurs 10 sportifs les plus marquants de l'année 2010. Des points sont attribués à chacun, une première place rapportant 10 points, une deuxième neuf, et ainsi de suite, avec un point supplémentaire par vote.

TOP 10 MONDIAL - LE CLASSEMENT DE LA REDACTION

1. Rafael Nadal (Tennis - Espagne) - 156 points
2. Sebastian Vettel (Formule 1 - Allemagne) - 114 points
3. Sébastien Loeb (Rallye - France) - 86 points
4. Lindsey Vonn (Ski alpin - Etats-Unis) - 73 points
5. Andres Iniesta (Football - Espagne) - 53 points
6. Marit Bjoergen (Ski de fond - Norvège) - 46 points
7. Fabian Cancellara (Cyclisme, Suisse) - 45 points
8. Wesley Sneijder (Football - Pays-Bas) - 35 points
9. Lionel Messi (Football - Argentine) - 35 points
10. Bode Miller (Ski alpin - Etats-Unis) - 30 points

11. Richie McCaw (Nouvelle-Zélande - Rugby) - 29 points
12. Kobe Bryant (Etats-Unis - Basket) - 25 points
13. Jorge Lorenzo (Moto - Espagne) - 25 points
14. Jason Lamy-Chappuis (Combiné Nordique - France) - 24 points
15. Christophe Lemaitre (Athlétisme - France) - 24 points
16. Sidney Crosby (Hockey sur glace - Canada) - 15 points
17. Simon Ammann (Saut à ski - Suisse) - 14 points
18. Drew Brees (Foot US - Etats-Unis) - 12 points
19. Thierry Omeyer (Handball - France) - 12 points
20. Kevin Durant (Basket - Etats-Unis) - 11 points

21. Ryan Lochte (Natation - Etats-Unis) - 10 points
22. Roger Federer (Tennis - Suisse) - 9 points
23. Xavi (Football - Espagne) - 8 points
24. Teddy Riner (Judo - France) - 8 points
25. David Rudisha (Athlétisme - Kenya) - 8 points
26. Blanka Vlasic (Athlétisme - Croatie) - 7 points
27. Kelly Slater (Surf - Etats-Unis) - 7 points
28. Federica Pellegrini (Natation - Italie) - 7 points
29. Kim Yu Na (Patinage artistique - Corée du Sud) - 7 points
30. Diego Forlan (Football - Uruguay) - 6 points

TOP 10 MONDIAL - LE CLASSEMENT DES INTERNAUTES

1. Rafael Nadal (Tennis - Espagne) - 266 points
2. Sebastian Vettel (Formule 1 - Allemagne) - 197 points
3. Sébastien Loeb (Rallye - France) - 180 points
4. Lionel Messi (Football - Argentine) - 145 points
5. Andres Iniesta (Football - Espagne) - 120 points
6. Lindsey Vonn (Ski alpin - Etats-Unis) - 111 points
7. Roger Federer (Tennis - Suisse) - 77 points
8. Wesley Sneijder (Football - Pays-Bas) - 52 points
9. Kobe Bryant (Etats-Unis - Basket) - 49 points
10. Jorge Lorenzo (Moto - Espagne) - 43 points

11. Christophe Lemaitre (Athlétisme - France) - 40 points
12. Usain Bolt (Athlétisme - Jamaïque) - 39 points
13. Richie McCaw (Rugby - Nouvelle-Zélande) - 35 points
14. Fabian Cancellara (Cyclisme, Suisse) – 33 points
15. LeBron James (Etats-Unis - Basket) - 30 points
16. Magdalena Neuner (Biathlon- Allemagne) - 24 points
17. Maria Riesch (Ski alpin - Allemagne) - 20 points
18. Kim Clijsters (Tennis - Belgique) - 20 points
19. Bode Miller (Ski alpin - Etats-Unis) - 20 points
20. Teddy Riner (Judo - France) - 19 points

0
0