Bruno “King” Fitoussi a découvert le poker en 1977 et fait figure de pionnier dans l’hexagone. Il s’est pris de passion pour ce jeu alors qu’il est encore à l’université. En 2020, il est toujours là. Une longévité très rare sur le circuit alors que les joueurs « broke » se comptent à la pelle. Bruno Fitoussi est un joueur polyvalent très à l’aise avec le Texas Hold'em Poker comme avec de nombreuses variantes comme l’Omaha.

En plus de 20 ans, Bruno Fitoussi a déjà participé aux plus grands festivals du circuit : EPT, WPT, WSOP. Il aime toujours la dimension sociale du poker. Il faut dire que les interactions sont nombreuses lorsque l’on joue au poker live. Les joueurs aguerris essayent de récupérer le plus d’informations à la table et à ce petit jeu, Bruno Fitoussi est plutôt un expert en la matière. A son palmarès, le King affiche une énorme performance durant les WSOP 2007 sur le H.O.R.S.E. Championship, où il prend la seconde place pour 1,2 million de dollars de gains. Ce tournoi a réuni le gratin du poker. Bruno Fitoussi a dû rendre les armes face à Freddy Deeb.

Poker
Mikita Badziakouski, le joueur des hautes limites
HIER À 22:44

Une personnalité influente du poker

Avec sa coiffure très touffue et son charisme, Bruno Fitoussi est l’ambassadeur de PartyPoker. Dirigeant d’une société de Consulting, il distille ses précieux conseils aux plus grands établissements de jeux de la planète. Par le passé, il a également été animateur de nombreux programmes télévisés de poker. Il a notamment eu l’occasion de commenter les WSOP sur RTL9. Il a aussi été rédacteur en chef du magazine spécialisé Poker52 qu’il a fondé. Depuis de nombreuses années, il fait partie des finalistes du Poker Hall of Fame des World Series of Poker, à Las Vegas. Il a été intronisé au WPT Honors Award et a décroché, en 2009, le lifetime achievement lors des European Poker Awards. Pendant de nombreuses années, Bruno Fitoussi était plutôt rétif aux réseaux sociaux et depuis qu’il s’y est mis, il est très actif. Chaque jour, il donne des nouvelles et commente l’actualité poker.

Un amoureux de Las Vegas

En 1978, il se rend pour la première fois à Las Vegas, place forte du jeu, alors qu’il est encore étudiant. « À l'époque, je n'avais que 20 ans et je ne pouvais pas jouer dans les casinos. J'essayais quand même d'y pénétrer et je me faisais courser par la police », expliquait-il, il y a quelques années, au site Le Point. Dans les années 1980, il franchit une étape et devient joueur de poker professionnel. A Paris, il multiplie alors les parties privées. Il part ensuite vivre à Londres dans les années 1990, où il fréquente assidument le club de poker du Victoria Casino pour faire évoluer son jeu, puis à Las Vegas, Mecque du jeu, avant d’introduire le poker à l'Aviation Club de France en 1995. Bruno Fitoussi se rend régulièrement à Las Vegas. Il s’y est même marié. Mais lorsqu’il se rend à Sin City, ce n’est pas pour faire du tourisme mais pour disputer les World Series of Poker, le festival de poker le plus prestigieux au monde. Un de ses plus grands regrets restera sa 15e place lors du fameux Main Event à 10.000 dollars de droit d’entrée, en 2003, alors qu'il était cheapleader au début du dernier jour du tournoi. C'est Chris Moneymaker qui avait été sacré. Une victoire qui a marqué le début de l’âge d’or du poker dans le monde. Le joueur a aussi ses habitudes au sein de la poker room du du Bellagio, casino phare de Vegas.

Un consultant très demandé

Durant des décennies, Bruno Fitoussi s’est constitué un solide réseau et a tissé des liens avec plusieurs personnalités du poker comme Leon Tsoukernik, le propriétaire du célèbre Casino King’s de Rozvadov et du Casino de prague mais aussi Rob Young, le patron de partypokerLive ou encore Adam Pliska, dirigeant du WPT. Actuellement, il est membre, avec John Duthie, du Advisory Board de Partypoker. Depuis l’ouverture des clubs de jeux à Paris, Bruno Fitoussi joue un rôle important. Il est consultant pour le Club Pierre Charron, qui a ouvert à l’été 2020. En quelques semaines à peine le lieu est devenu une place forte du poker dans la capitale. Très récemment, il a accordé une interview à Poker52, aux côtés de Benjamin Pollak qui est aussi l’un des ambassadeurs du site PartyPoker.

Poker
Michael Phelps, le joueur de poker
06/11/2020 À 16:00
Poker
Sébastien Grax s’adjuge le Super MILLION$
05/11/2020 À 23:50