La "Wunderteam" serait-elle vexée ? Annoncées comme favorites du Super-G de vendredi, les skieuses autrichiennes, Renate Goetschl et Michaela Dorfmeister en première ligne, n'ont pas pu éviter la victoire d'Anja Paerson. Le 31e succès de la carrière de la Suédoise qui pourrait doubler lors de la descente.
Dorfmeister, tenante du titre
Dixième seulement du Super-G, Dorfmeister est passée à côté de sa course. Manquant de précision à l'entrée des portes, lente sur les skis, particulièrement dans le dévers final, la skieuse de Neusiedl sait désormais ce qu'elle doit améliorer en vue de la descente. Vainqueur de l'édition 2004-2005, "Micky" avait succédé à sa compatriote Renate Goetschl. Celle qu'on appelle ici la "Regina de Cortina", car victorieuse à huit reprises (six Super-G et deux descentes), a réalisé le meilleur temps du troisième et dernier entraînement jeudi : "Je suis vraiment contente car je me suis améliorée de séance en séance", a souligné une Goetschl, qui n'est toujours pas qualifiée pour Turin.
Cortina d'Ampezzo
Hosp à juste titre
29/01/2006 À 14:30
Skieuse tout-terrain et désormais toutes disciplines après sa victoire lors du géant de Spindleruv Mlyn fin décembre, Janica Kostelic a prouvé qu'il fallait compter sur elle en réalisant le deuxième chrono du dernier entraînement, à 19 centièmes de Goetschl. Sur la "Tofane", la Croate pourrait conforter son avance en tête du classement de la Coupe du monde. A noter que les organisateurs de Cortina ont annoncé que le départ de la descente serait donné soit à 10h soit à 13h, si la météo est défavorable.
Au bon souvenir de Montillet
Avec les 22e et 23e temps jeudi, les Françaises Ingrid Jacquemod et Carole Montillet, respectivement 13e et 6e du Super-G de Cortina, ont, visiblement, depuis mis à profit le nouveau cours mis en place par l'encadrement. Après sa sixième place à la mi-décembre lors de la descente de Val d'Isère, Montillet a égalé son meilleur résultat de la saison : "Le fait qu'il neigeait ne m'a pas gênée. Au contraire. J'ai pris du plaisir", a déclaré l'Iséroise.
Victorieuse de la descente de Cortina il y a deux ans, la championne olympique en titre de la discipline a utilisé ses anciens skis de Super-G, "même si on savait que c'était tracé assez large" . Et semble avoir adhéré au changement de programme édicté par le directeur d'équipe, Lionel Finance. Et a affirmé qu'elle avait "l'intention de faire de la vidéo pour cette descente" . La solution aux problèmes des skieuses tricolores ?
Cortina d'Ampezzo
Renate, reine de la Tofana
29/01/2006 À 05:00
Cortina d'Ampezzo
Goetschl impériale à Cortina
28/01/2006 À 15:00