Getty Images

En descente, Ramona Siebenhofer s'est régalée une seconde fois

En descente, Siebenhofer s'est régalée une seconde fois

Le 19/01/2019 à 11:57Mis à jour Le 19/01/2019 à 12:58

CORTINA D'AMPEZZO - Déjà victorieuse la veille en descente, Ramona Siebenhofer a réussi le doublé, samedi, devant Nicole Schmidhofer et Ilka Stuhec. Romane Miradoli a fini 16e, meilleure Française.

Et de deux ! Déjà vainqueur de la première descente vendredi, Ramona Siebenhofer a encore été la plus rapide ce samedi lors de la deuxième descente de Cortina D'Ampezzo. Dans la station italienne, l'Autrichienne a devancé sa compatriote Nicole Schmidhofer (+ 0''04) et la Slovène Ilka Stuhec (+ 0''51) pour s'offrir son deuxième succès de la saison, le deuxième en deux jours. Cinquième la veille, la Française Romane Miradoli n'a pu faire mieux que 15e.

Décidément, les doublés sont légions lors des week-ends de vitesse. Il y avait eu Nicole Schmidhofer à Lake Louise (deux descentes), il y avait eu Ilka Stuhec à Val Gardena et il y a désormais Ramona Siebenhofer à Cortina d'Ampezzo. Intouchable vendredi sur un tracé raccourci, l'Autrichienne a une nouvelle fois réalisé une descente quasi parfaite ce samedi sur le véritable parcours. Très solide dans le dévers pied gauche du haut du parcours, précise dans les parties techniques, la skieuse de 27 ans a toutefois attendu le bas de parcours et la longue partie de glisse pour faire la différence.

Miradoli ne confirme pas

Encore largement en tête à cet instant (- 0''31), sa compatriote Nicole Schmidhofer pensait avoir fait au dernier intermédiaire mais, sans commettre d'erreurs, n'a pu réaliser avec Sievenhofer et a dû s'incliner, de peu (2e, + 0''04). La seule à être restée sous la demi-seconde de retard, aux contraires des autres favorites qu'étaient Ilka Stuhec (3e, + 0''51) ou Lindsey Vonn (9e, + 1''36). L'Américaine, aussi peu libérée que vendredi, aura besoin de temps pour retrouver ses meilleures sensations et viser un 83e succès en carrière.

Enthousiasmante vendredi et auteur de son meilleur résultat en carrière (5e), Romane Miradoli n'a pas réussi à confirmer. Seulement 16e (+1''62), la Française n'est jamais parvenue à se libérer totalement, marquant trop les appuis dans les courbes pour créer de la vitesse. Elle aura une nouvelle chance de briller lors de Super-G de dimanche mais ce week-end restera quoi qu'il arrive comme un tournant dans sa carrière. Et encore plus dans celle de Siebenhofer.

Ilka Stuhec, Ramona Siebenhofer, Stephanie Venier sur le podium de la descente de Cortina d'Ampezzo le 18 janvier 2019
0
0