Getty Images

Ramona Siebenhofer remporte la descente, Romane Miradoli 5e

Siebenhofer gagne, Miradoli brille

Le 18/01/2019 à 13:11Mis à jour Le 18/01/2019 à 13:59

CORTINA D'AMPEZZO - Ramona Siebenhofer a dominé vendredi la descente de Coupe du monde dans la station italienne, en laissant Ilka Štuhec à 0"40. Cinquième, Française Romane Miradoli a signé son meilleur résultat. De retour, Lindsey Vonn s'est contentée de la 15e place.

On attendait Lindsey Vonn ou Ilka Stuhec et on a eu Ramona Siebenhofer. L'Autrichienne, 3e cette année à Val Gardena, a remporté ce vendredi la première descente de Cortina d'Ampezza, reportée du week-end de St-Anton. Engagée et très précise dans la partie technique, elle a largement devancé la Slovène Ilka Stuhec (+ 0''40) et sa compatriote Stephanie Venier (+ 0''46) pour venir remporter sa première victoire en Coupe du monde. Très à l'aise sur la piste italienne, la Française Romane Miradoli a pris une superbe 5e place.

Pour sa première course de la saison, après une blessure au genou qui l'avait privée du début de saison, Lindsey Vonn espérait sans doute bien mieux. A Cortina d'Ampezzo, l'Américaine de 34 ans a semblé hésitante, pas forcément solide sur les appuis pour bien tenir le ski extérieur. Jamais dans le coup au niveau du chrono, Vonn devra se contenter de la 15e place (+ 1''19) d'une descente raccourcie en raison des chutes de neige de la nuit. Nul doute qu'elle visera une bien meilleure place samedi lors de la deuxième descente.

Ramona Siebenhofer lors de la descente de Cortina d'Ampezzo le 18 janvier 2019

Premier top 5 pour Miradoli

Mais elle devra faire avec une concurrence en forme et notamment Ramon Siebenhofer. Audacieuse dans ses lignes et très engagée dans la partie technique, parfaite dans les parties de glisse, l'Autrichienne s'est montrée impériale pour surprendre tout le monde. Stuhec était favorite ? Elle prend la 2e place (+ 0''40). Suter espérait le podium ? Elle en est descendue (4e, + 0''47). Un peu attentiste sur le haut, Siebenhofer a réglé tout le monde dans la deuxième partie du tracé pour venir décrocher son premier succès en carrière. Une vraie surprise qui confirme la bonne forme des Autrichiennes ce vendredi (6 dans le top 15).

Attendue après ses bons entraînements, Romane Miradoli a elle aussi surpris dans le bon sens. En tête au premier intermédiaire, la Française s'est montrée très active et engagée, relâchant très vite après la porte pour créer un maximum de vitesse. Finalement 5e (+ 0''54), la skieuse de 24 ans signe son premier top 10 en carrière en descente mais tout simplement son meilleur résultat en Coupe du monde. De bon augure pour la suite et de quoi sauver une descente sinon décevante pour les Françaises (Miradoli est la seule du top 30).

0
0