Getty Images

Courchevel : Mikaela Shiffrin écrase le géant devant une Tessa Worley revenue de loin

Shiffrin triomphe, Worley revient de loin

Le 19/12/2017 à 14:35Mis à jour Le 19/12/2017 à 15:32

COURCHEVEL - Mikaela Shiffrin en patronne. L'Américaine a dompté la piste du stade Emile Allais pour remporter mardi le slalom géant de Courchevel. Elle signe ainsi son cinquième succès dans la discipline, le 34e de sa carrière en Coupe du monde, et conforte sa première place au général. Auteure d'une superbe deuxième manche, Tessa Worley termine deuxième. Manuela Moelgg complète le podium.

Il n'y avait finalement rien à espérer. Personne n'a pu faire vaciller Mikaela Shiffrin à Courchevel. Au-dessus du lot, l'Américaine a dominé le troisième géant de l'hiver ce mardi pour signer sa 34e victoire en Coupe du monde. A l'issue des deux manches, Shiffrin a finalement devancé Tessa Worley, qui a offert une très belle réaction lors de son passage final et Manuela Moelgg, déjà troisième à Sölden et Killington cette saison.

Désolé, cette vidéo n'est plus disponible

Meilleur temps de la première manche, Shiffrin a rendu une copie tout aussi convenable l'après-midi. Au moment de refermer le portillon, la skieuse de Vail n'a pas craqué. La pression, très peu pour elle. De son côté, Tessa Worley a parfaitement relevé la tête après un run matinal sur la retenue (8e à 1"42). Un temps aux commandes de ce géant, la Bornandine a également eu les centièmes en sa faveur. Meilleur chrono de la seconde manche, Worley a vu Ragnhild Mowinckel échouer à 0"03 sur la ligne. Puis c'est Manuela Moelgg qui est venue buter sur le temps de la Française. Pour 0"02.

Désolé, cette vidéo n'est plus disponible

Shiffrin prend (aussi) les commandes en géant

Shiffrin n'est pas tombée dans le piège. Solide sur le haut, très précise dans le mur, et vite en bas sur le plat final, l'Américaine est parvenue à conserver près d'une seconde sur la ligne (0"99) pour signer la 34e victoire de sa carrière sur le circuit, la 5e dans la discipline et son 50e podium sur le circuit. Ce nouveau triomphe permet aussi à Shiffrin d'endosser le dossard rouge de la spécialité. Et surtout de s'envoler au classement général. Voici la triple championne du monde de slalom avec 191 unités de plus que Viktoria Rebensburg.

Très en vue devant le public tricolore, Adeline Baud Mugnier a terminé 7e (+1"67), signant ainsi son meilleur résultat en Coupe du monde. Un peu plus loin, mais classées elles-aussi dans les points, Coralie Frasse Sombet et Marie Massios ont respectivement pris les 23e (+3"07) et 25e (+3"45) places.

Désolé, cette vidéo n'est plus disponible

0
0