Getty Images

Slalom de Kitzbühel: Noël et Pinturault ont fait le boulot, Hirscher et Kristoffersen loin du compte

Noël et Pinturault ont fait le boulot, Hirscher et Kristoffersen loin du compte
Par Eurosport

Le 26/01/2019 à 10:42Mis à jour Le 26/01/2019 à 11:21

KITZBÜHEL - Ramon Zenhäusern a signé le meilleur chrono de la première manche du slalom de Kitzbühel, samedi matin. Le Suisse, dossard 13, a devancé de quelques centièmes Clément Noël (+0"12) et Alexis Pinturault (+0"17). Les deux Français sont idéalement placés avant le deuxième acte (12h30), contrairement à Marcel Hirscher et Henrik Kristoffersen, seulement 9e et 11e.

Clément Noël et Alexis Pinturault ne pouvaient guère rêver mieux pour leur entrée en matière lors du slalom de Kitzbühel. Partis avec les dossards 4 et 1, les Français ont respectivement signé les 2e et 3e temps de la 1re manche ce samedi matin. Ils pensaient même pouvoir faire le doublé mais Ramon Zenhäusern, parti avec le dossard 13, les a finalement devancés pour 12 et 17 centièmes. Derrière ce trio, on trouve l'Autrichien Christian Hirschbuehl (excellent 4e à 0''37 avec le dossard 18), en embuscade avant la seconde manche prévue à 12h30.

Hirscher et Kristoffersen sont passés à côté

Les ténors classiques de la discipline sont en retrait. Marcel Hirscher (9e à 0''88) et Henrik Kristoffersen (11e à 0''92) sont à près d'une seconde après un premier run très long et marqué par de fortes chutes de neige.

Six jours après la première victoire de sa carrière à Wengen, Clément Noël est ainsi en bonne position pour enchainer avec une nouvelle victoire. Pinturault peut rêver aussi, lui qui a regoûté au podium dans cette discipline à Zagreb (2e), avant d'enchaîner par une 4e place à Adelboden et une frustration à Wengen (25e). Cela fait cinq ans que le skieur de Courchevel attend une victoire en slalom.

Vidéo - Pinturault a ouvert la voie avec brio : sa première manche en vidéo

01:34

Vice-champion olympique en titre, Zenhäusern n'a lui encore jamais levé les bras en slalom (un podium à Kranjska Gora en mars dernier), son unique victoire étant le City Event de Stockholm l'an dernier. Voilà pour lui une occasion en or pour enfin s'imposer.

L'exploit de Popov

Très longtemps après le passage des favoris, le Bulgare Albert Popov, 21 ans, a créé une énorme sensation en signant le 5e temps (+0''60). Il s'élançait avec le dossard 71. Jamais vu à pareille fête, il avait néanmoins marqué ses premiers points en début d'hiver (20e à Levi, 16e à Madonna di Campiglio). Il pourrait bien faire beaucoup mieux ce samedi.

0
0