Getty Images

1re manche du slalom de Kranjska Gora : Hirscher domine, Kristoffersen s'accroche, Noël épate

Hirscher domine, Noël épate

Le 04/03/2018 à 10:36Mis à jour Le 04/03/2018 à 11:23

KRANJSKA GORA - Au lendemain de son impressionnant succès en géant, qui lui a permis de décrocher un nouveau globe de la spécialité, Marcel Hirscher a déjà pris une bonne option pour remettre ça en slalom ce dimanche. L'Autrichien a une nouvelle fois largement dominé la première manche, devant Henrik Kristoffersen (+0"82). La bonne surprise est venu de Clément Noël, excellent 5e (+1"59).

On prend (toujours) les mêmes et on recommence. Comme samedi en géant - et comme quasiment tous les week-ends dans les épreuves techniques de Coupe du monde cette saison -, Marcel Hirscher et Henrik Kristoffersen ont dominé, dans cet ordre, la première manche du slalom de Kranjska Gora.

Vidéo - Hirscher a encore frappé fort : sa première manche en vidéo

01:42

Il n'y a guère qu'un abandon qui pourrait désormais priver Hirscher, qui dispose de 144 points d'avance sur Kristoffersen (774 contre 630), d'un nouveau petit globe du slalom, le cinquième de sa carrière (après ceux décrochés en 2013, 2014, 2015, 2017). Et, même si rien ne sera officiel ce dimanche, compte tenu du nombre de courses restantes d'ici la fin des finales d'Äre (six mais seulement deux en technique, les seules épreuves sur lesquelles Kristoffersen s'aligne en théorie), l'Autrichien devrait également mettre officieusement la main sur son septième gros globe du classement général.

Pinturault sort, Noël confirme

Concernant le reste du monde, Andre Myhrer (3e à 0"99) et Michael Matt (4e à 1"22) ont tenu leur rang et seront en embuscade pour la seconde manche. Et derrière ces deux-là se trouve l'excellente surprise de ce premier run : Clément Noël, auteur avec son dossard 22 d'un superbe cinquième temps (+1"59) sur une piste qui avait pourtant largement marqué. Le jeune Français, champion du monde juniors de slalom, confirme ainsi son épatante perf' de Pyeongchang, où il avait terminé au pied du podium olympique (4e) pour quatre petits centièmes.

Noël est venu sauver la face d'un clan tricolore par ailleurs très décevant. Victor Muffat-Jeandet a signé le 17e chrono (+ 2"67) de cette première manche, Jean-Baptiste Grange (33e) et Julien Lizeroux (36e) ne se sont pas qualifiés pour la seconde et Alexis Pinturault est lui sorti à mi-parcours.

0
0