Getty Images

Kranjska Gora : Hirscher, nouveau récital pour une septième boule de cristal

Hirscher, nouveau récital pour une septième boule de cristal

Le 04/03/2018 à 13:37Mis à jour Le 04/03/2018 à 15:19

KRANJSKA GORA - Marcel Hirscher s'est adjugé dimanche le slalom de Kranjska Gora en écrasant à nouveau la concurrence. Grâce à ce septième succès dans la discipline cette saison, Hirscher remporte un nouveau globe de la spécialité et s'est surtout assuré le gros globe du général pour la septième année consécutive. Vertigineux. Clément Noël a lui pris une superbe 4e place.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Monolithique et stratosphérique. Marcel Hirscher a remporté son septième slalom de la saison, dimanche à Kranjska Gora et a marqué encore un peu plus l'histoire de son sport. L'Autrichien a devancé son habituel dauphin, Henrik Kristoffersen (2e, + 1"22) et Ramon Zenhaeusern (3e, +1"61), s'assurant ainsi son cinquième globe de la spécialité et un incroyable septième sacre consécutif au classement général de la Coupe du monde, à six courses de la fin de la saison (dont quatre en vitesse, des courses que ne dispute pas Kristoffersen).

Vidéo - Tout en maîtrise, Hirscher a encore déroulé : sa deuxième manche en vidéo

02:16

Avec ses 289 points d'avance avant les derniers géant et slalom, lors des finales à Äre, Hirscher est assuré d'une nouvelle consécration suprême, au terme d'une saison où l'Autrichien aura absolument tout écrasé. Avec ses douze victoires en Coupe du monde (son record), il peut d'ailleurs rejoindre, voire dépasser, dans les livres d'histoire Hermann Maier et Ingemar Stenmark (13 victoires chacun).

Kristoffersen s'incline : "Il n'y a rien à dire s'il rafle tous les globes"

"En ce moment, il est juste le meilleur. Il n'y a rien à dire s'il rafle tous les globes", a concédé Kristoffersen après l'arrivée. Le Norvégien aura encore tout tenté dimanche, mais a dû une nouvelle fois s'incliner très largement devant le patron. Au propre comme au figuré puisqu'il n'a pas hésité - et ce n'est pourtant pas trop le genre du garçon - à offrir une révérence à l'Autrichien dans l'aire d'arrivée.

Vidéo - Pour le symbole, Kristoffersen s'est incliné devant Hirscher

00:28

Dans l'ombre des deux monstres, le Français Clément Noël, quatrième du slalom olympique, a confirmé qu'il fallait maintenant compter avec lui en terminant à nouveau au pied du podium (4e, +1"92).

Lors du premier acte, disputé dans le brouillard, Hirscher a posé les bases de son succès. Tout en contrôle, il s'est offert un joli matelas d'avance de 82 centièmes sur Kristoffersen et de 99 centièmes sur le champion olympique, Andre Myhrer.

Septième chrono du deuxième run, skié avec une bien meilleure visibilité, Hirscher a encore pris le dessus sur son rival norvégien (15e temps seulement), qui ne l'a battu qu'une seule fois cette saison. Le Suisse Ramon Zenhaeusern s'est invité sur la boîte grâce à une seconde manche canon, passant de la 10e à la 3e place.

Noël prend date

Le podium, c'est encore raté pour Clément Noël… mais le Français de 20 ans a de nouveau montré de très belles choses ce dimanche et pris date pour la saison prochaine. Quatrième du slalom olympique il y a deux semaines à Pyeongchang, il a prouvé que cette médaille en chocolat n'était pas un one-shot, mais bien la promesse d'un bel avenir.

Malgré son dossard 22, Noël a signé le 5e chrono de la première manche, avant de réaliser un deuxième run correct, profitant de la sortie de piste de Michael Matt et des multiples erreurs d'Andre Myhrer (24e, +3"75) pour monter d'un cran.

Les autres skieurs tricolores ont connu des fortunes diverses. Victor Muffat-Jeandet a terminé 9e (+2"77), après un premier acte timide (17e), tandis que Jean-Baptiste Grange (33e), Julien Lizeroux (36e) et Alexis Pinturault (sortie de piste) n'ont pas participé à la seconde manche.

0
0