La Suissesse Michelle Gisin a écrasé la première manche du géant de Kronplatz en Italie ce mardi. Dans son style habituel et sans être impressionnante visuellement, la Suissesse a su générer beaucoup de vitesse pour créer de gros écarts sur le bas du parcours. Elle relègue ainsi Mikaela Shiffrin (2e) à 56 centièmes et Federica Brignone (3e) à 67 centièmes. Tessa Worley (5e, +0"78) est en embuscade. La deuxième manche est à 13h30.
Sur un parcours dont la partie basse a très rapidement marqué, Michelle Gisin a parfaitement profité de son dossard 2 pour prendre un avantage certain avant la deuxième manche. Reléguant tout de suite la Française Tessa Worley (dossard 1) à 78 centièmes, elle a établi une marque que personne n'a vraiment réussi à concurrencer avec beaucoup de vitesse et plusieurs virages sur un fil.
Kronplatz
Worley : "Une part de moi me disait que je pouvais encore le faire"
26/01/2021 À 15:00

Des écarts monstrueux

Mikaela Shiffrin, très précise sur le haut, paraissait en mesure de la battre, mais un freinage trop brusque en haut du mur, sur une porte qui a condamné de nombreuses skieuses, lui faisait perdre 4 dixièmes sur le bas (2e, + 0"56). Derrière, la piste est devenue rapidement impraticable avec la formation de trous sous les portes qui ont même piégé des cadors du circuit, tout en créant des écarts monstrueux (le 30e temps est à 3"73).
Dossard 7, l'Italienne Marta Bassino (7e, +1"09) a ainsi perdu toute sa vitesse en haut du mur sur un intérieur trop marqué alors qu'elle était largement en tête. Pour Petra Vlhova (9e, +1"49), le problème est plus venu d'un manque général d'intensité physique. La Slovaque doit se reprendre en deuxième manche sous peine de laisser Gisin prendre des gros points au classement général.
Côté Français, outre la première manche finalement correcte de Tessa Worley (5e, à 2 dixièmes de la deuxième place), Coralie Frasse-Combet a très bien résisté dans la deuxième partie de course pour signer le 16e temps à 2"68. Il n'y aura par contre pas de deuxième manche pour Doriane Escanié (34e) ou pour Axelle Chevrier (sortie).
Kronplatz
Un passage de feu pour un succès indiscutable : Revivez la 2e manche de Worley
26/01/2021 À 13:34
Kronplatz
Worley, la victoire et la belle histoire
26/01/2021 À 13:27