Aleksander Aamodt Kilde (Norvège)

Classement avec Kvitfjell : 2e, avec 1122 points

Kitzbühel
Deux habitués et un petit nouveau : la bagarre pour le gros globe s'annonce serrée
23/01/2020 À 19:57

Classement actuel : 1er, avec 1202 points

Son week-end : 80 points. C'est l'unique skieur du trio à avoir marqué des points à Kvitfjell et, pourtant, c'est aussi celui qui en ressort le plus perdant. Certes, sa deuxième place à l'occasion de la descente lui a permis de reprendre la tête du classement général mais nul doute qu'il s'attendait à mieux. Vainqueur des deux entrainements, Kilde était le grand favori de la descente et encore plus du super-G, dont il visait en plus le petit globe. Alors qu'il espérait un maximum de 200 points sur le week-end, il n'a pu en récolter que 80. Pas vraiment de quoi se constituer un solide matelas avant Kranjska Gora.

Aleksander Aamodt Kilde lors de la descente à Kvitfjell le 7 mars 2020

Crédit: Getty Images

Alexis Pinturault (France)

Classement avec Kvitfjell : 1er, avec 1148 points

Classement actuel : 2e, avec 1148 points

Son week-end : 0 point. Lui aussi pouvait espérer marquer plus de points mais le Français s'en sort plutôt bien à l'arrivée. Au départ de la descente samedi, il a terminé 37e, loin de ce qu'il pouvait espérer au vu de ses entraînements (20e et 25e). Mais il savait que la piste ne lui correspondait pas et l'annulation du Super-G, où il pouvait perdre encore quelques points, lui a évité un retard plus conséquent. Avec 54 points de retard sur Kilde et 101 d'avance sur Kristoffersen, Pinturault semble avoir toutes les cartes en main.

Alexis Pinturault lors du géant à Hinterstoder le 2 mars 2020

Crédit: Getty Images

Henrik Kristoffersen (Norvège)

Classement avec Kvitfjell : 3e, avec 1041 points

Classement actuel : 3e, avec 1041 points

Son week-end : 0 point. Il aurait dû officiellement être écarté de la course au gros globe avec ce week-end de Kvitfjell auquel il ne participait pas. Il suffisait pour ça que Kilde marque 119 points, ce qui semblait plus que probable. Sauf que le super-G a été annulé et que le Norvégien n'a pris que 80 points à l'occasion de la descente. Du coup, Kristoffersen est encore en vie dans l'optique du gros globe. Tout à fait capable de remporter le géant et le slalom à Kranjska Gora, le Norvégien aura vécu un week-end quasi parfait, tout en se reposant.

Henrik Kristoffersen | Giant Slalom | ESP Player Feature

Crédit: Getty Images

Levi
Kristoffersen, les incroyables chiffres de la "lose" face au maître Hirscher
18/11/2018 À 17:17
Madonna di Campiglio
Hirscher et Kristoffersen ont encore rendez-vous à Madonna
21/12/2017 À 17:27