Getty Images

Mondiaux d'Are : Holdener favorite en l'absence de Shiffrin

Holdener favorite en l'absence de Shiffrin
Par AFP

Le 08/02/2019 à 00:45

MONDIAUX 2019 - La Suissesse Wendy Holdener se détache comme la grande favorite du combiné alpin des Mondiaux de ski d'Are (Suède) prévu vendredi, une discipline en voie de disparition.

La favorite (et tenante du titre) : Wendy Holdener

La Suissesse, championne du monde du combiné en titre brille sur le slalom en Coupe du monde (trois podiums cette saison) mais est aussi capable d'aller vite en descente : elle a par exemple réalisé le meilleur chrono de l'entraînement de jeudi.

Holdener se détache d'autant plus que la meilleure skieuse du monde Mikaela Shiffrin fait l'impasse sur l'épreuve et que l'autre Suissesse polyvalente, la championne olympique du combiné en titre Michelle Gisin, a stoppé sa saison à cause d'une blessure au genou droit.

Wendy Holdener lors du slalom de Maribor (février 2019)

Wendy Holdener lors du slalom de Maribor (février 2019)Getty Images

Le chiffre : 0

Comme le nombre de combiné alpin féminin disputé cette saison. Trois étaient au programme de la Coupe du monde, mais les deux combinés prévus en décembre à Val d'Isère et Val Gardena ont été annulés en raison des conditions météo.

Discipline en voie de disparition, les athlètes internationaux sont consultés ces jours-ci pour donner leur préférence entre cette discipline historique et le parallèle, une succession de duels entre skieurs, que la fédération internationale de ski (FIS) pousse car plus télégénique.

La "décla"

"Ça a été une décision difficile à prendre mais j'ai finalement décidé que disputer le combiné (une descente et un slalom) serait de trop dans ces Championnats du monde".

L'Américaine Mikaela Shiffrin sur Twitter :

La Française : Anne-Sophie Barthet

La polyvalente Française n'a pu courir que deux fois en Coupe du monde cette hiver (descente à Cortina, super-G à Garmisch), après avoir failli raccrocher les skis à l'automne.

"C'est une très belle piste, moi elle ne me fait pas peur, j'ai très envie de l'attaquer. Demain, il faudra juste que je trouve un peu plus de relâchement", a déclaré Barthet après la descente d'entraînement de jeudi.

0
0