C'était écrit depuis longtemps. C'est officiel depuis ce vendredi. Grâce à un nouveau podium lors du géant d'Ofterschwang (3e), Mikaela Shiffrin a mathématiquement assuré sa victoire au classement général. Il s'agit de son deuxième gros globe consécutif, puisqu'elle s'était déjà imposée l'an dernier. Depuis la création de la Coupe du monde, il y a 51 ans, c'est la neuvième fois qu'une skieuse parvient à conserver son titre.
Les skieuses auteurs d'un doublé dans l'histoire de la Coupe du monde
Nancy Greene (1967-68)
Ofterschwang
Shiffrin, deuxième étoile
09/03/2018 À 14:04
Annemarie Moser- Pröll (1971-72-73-74-75)
Maria Walliser (1986-87)
Petra Kronberger (1990-91-92)
Vreni Schneider (1994-95)
Anja Paerson (2004-05)
Lindsey Vonn (2008-09-10)
Anna Fenninger (2014-15)
Mikaela Shiffrin (2017-18)
Ce deuxième sacre de Shiffrin, qui fêtera ses 23 ans (seulement) dans quelques jours, n'a jamais fait l'ombre d'un doute cet hiver. Après avoir pris les commandes dès la deuxième course de la saison (slalom de Levi), l'Américaine a très vite créé un trou béant sur la concurrence. Sa domination a atteint son paroxysme autour du passage au Nouvel An. Du géant de Courchevel (19 décembre) au slalom de Flachau (9 janvier), la skieuse du Colorado a tout gagné sauf le géant de Lienz (3e). Soit huit victoires en neuf courses.

Un cinquième petit globe du slalom comme cerise sur le gâteau

Elle semblait alors partie pour battre tous les records. Y compris celui de Tina Maze (2414 points en 2013), deuxième skieuse de l'histoire à avoir atteint la barre des 2000 points après Hermann Maier. Mais Shiffrin a alors connu sérieux contre-coup, abandonnant trois courses sur quatre (pour une 7e place en géant) avant les Jeux.
À Pyeongchang, elle a retrouvé le sourire en s'offrant l'or en géant et l'argent en combiné. Mais son bilan restera à jamais terni par sa 4e place en slalom, la discipline qu'elle archi-domine depuis cinq ans. Après la Corée du Sud, Shiffrin a préféré faire l'impasse sur la reprise de la Coupe du monde à Crans-Montana, où un super-G et un combiné étaient prévues. Elle savait que sa présence à Ofterschwang suffirait pour valider son gros globe.
C'est chose faite. Il ne lui reste plus qu'à parfaire son hiver. Dimanche, elle sera sur son terrain favori avec un slalom lors duquel elle devrait, sauf improbable contre-performance, décrocher son cinquième petit globe de la spécialité. Une belle occasion d'égaler, avant les finales d'Are, son record de victoires en une saison (11), établi l'an passé.

Mikaela Shiffrin lors de la première manche du géant d'Ofterschwang

Crédit: Getty Images

Ofterschwang
Prudente et tacticienne, Shiffrin est allée chercher la gagne à l'expérience
10/03/2018 À 12:30
Ofterschwang
Shiffrin grossit sa collection avec un cinquième petit globe du slalom
10/03/2018 À 12:28