Le Français Alexis Pinturault, blessé à l'épaule droite lors d'une chute jeudi sur le combiné, sent que son état va "de mieux en mieux", a-t-il indiqué samedi, à la veille du géant des Jeux olympiques de Pékin.
"De jour en jour c'est de mieux en mieux, mais ce n'est pas l'idéal, j'ai une gêne. Je sens que les choses s'améliorent, hier c'était pas terrible du tout, aujourd'hui c'est mieux qu'hier et j'espère que demain ce sera encore mieux. Toutes ces heures, ce travail de kiné, font du bien", a indiqué Pinturault après deux passages d'entraînement sur la piste de compétition de géant, sous quelques flocons de neige.
Pékin 2022
"Trois médailles sans Pinturault ni Worley, c'est un bon résultat" : le bilan du ski alpin à Pékin
20/02/2022 À 14:37
Jeudi, le Français avait lourdement chuté lors de la manche de slalom du combiné. Il s'était effondré en larmes devant la presse, face à son échec et de peur qu'une blessure à l'épaule droite ne signe la fin de ses JO (géant samedi puis slalom mercredi et épreuve par équipes mixte le 19 février).

Et l'espoir s'est envolé : le moment où Pinturault a tout perdu

Pinturault aux soins depuis jeudi

"J'ai appliqué énormément de froid, j'ai pris des anti-inflammatoires et des décontractants musculaires", a détaillé le skieur de 30 ans à propos de son protocole médical, sans savoir encore s'il aurait recours à une infiltration avant la course de samedi.
"L'épaule s'est mise en position de défense, et tout s'est contracté, il y a différents muscles et tendons endoloris. Le but est de relâcher un peut tout ça et de redonner de la mobilité, pour mieux bouger l'épaule. On cherche à drainer l'hématome pour que ça dégonfle et que ça me gêne de moins en moins dans les amplitudes."
"Je me sens plutôt bien. Ça aurait pu être pire, l'épaule aurait pu complètement sortir. Je serai au départ du géant, certes pas dans les meilleures dispositions mais j'ai envie de tenter ma chance", a assuré le triple médaillé olympique, dont deux fois en géant (bronze en 2014 et 2018).
https://i.eurosport.com/2022/02/10/3311537.jpg
Pékin 2022
Frasse Sombet : "On a donné le maximum, on ne peut pas avoir de regrets"
20/02/2022 À 08:46
Pékin 2022
"Aujourd’hui est mon meilleur souvenir" : Shiffrin, fanny mais pas abattue
20/02/2022 À 07:56