AFP

Mikaela Shiffrin renverse tout, à commencer par les tables des records

Shiffrin renverse tout, à commencer par les tables des records

Le 29/12/2016 à 18:57Mis à jour Le 29/12/2016 à 19:37

COUPE DU MONDE - En tête à l'issue de la première manche du slalom, Mikaela Shiffrin a résisté à l'assaut de Veronika Velez-Zuzulova pour couronner un week-end parfait à Semmering. L'Américaine poursuit son sans-faute et signe sa 12e victoire consécutive en slalom.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Elle le tient son record ! Auteur d'une fin de deuxième manche extraordinaire, Mikaela Shiffrin a remporté son douzième slalom consécutif en dominant celui de Semmering, ce jeudi. L'Américaine, meilleur temps deux manches, a finalement devancé la Slovaque Veronika Velez-Zuzulova (+ 0''64) et la Suissesse Wendy Holdener (+ 1''54) et a égalé le record de douze victoires consécutives en slalom détenu par Vreni Schneider. Incroyable.

Même la retraitée Tina Maze, qui a elle-même réalisé son lot de performances historiques, est bluffée.

Est-elle seulement humaine ? On la croit battable, on la croit battue et elle nous prouve le contraire, encore et toujours. Pourtant, à Semmering, Veronika Velez-Zuzulova pensait enfin avoir réalisé la manche nécessaire à triompher de l'Américaine. Aérienne, précise, sortant très vite des portes, la Slovaque a écrasé le meilleur temps de Wendy Holdener (+ 0''90) pour prendre les commandes provisoires du slalom. Elle pensait enfin battre Shiffrin, quatre ans après. C'était déjà à Semmering.

Un dernier secteur époustouflant

Et elle avait des raisons de le croire. En première manche, la leader du général de la Coupe du monde avait montré d'étonnants signes de fatigues et de nervosité. Pas loin de la sortie de route, elle était parvenue à se reprendre pour passer devant, de peu (- 0''09). Son second run a suivi la même logique, dans des proportions encore plus importantes. Au dernier pointage, à dix-neuf secondes de la fin, l'Américaine accuse 33 centièmes de retard sur la Slovaque. Irrécupérable ? Pour le commun des mortels sans doute, oui.

Sauf que, cette saison, Shiffrin est sur une autre planète. Très limite sur l'essentiel de la seconde manche, elle s'est reprise d'un coup, posant à nouveau son ski, lui donnant ainsi fluidité, vitesse et précision. Et c'est avec une large marge (- 0''64) que l'Américaine s'est une nouvelle fois imposée, la 12e de suite dans la discipline. Invaincue depuis deux ans, elle égale ainsi le record de succès consécutifs de Vreni Schneider, son record de victoires sur une saison et se tourne désormais vers le record sur une saison (14) que la Suissesse détient toujours. Mais, avec Shiffrin, les records ne durent pas.

Malgré l'abandon de Nastasia Noens, sortie en première manche, le bilan est plutôt bon du côté Tricolore puisque deux Françaises ont réussi à entrer dans le top 15. Auteurs toutes deux d'une bonne deuxième manche (6e et 9e du run), Adeline Baud Mugnier et Anne-Sophie Barthet ont respectivement pris les 13e et 14e places du slalom. Loin (3''29 et 3''30), bien loin de l'Américaine qui n'en finit plus d'impressionner…

0
0