AFP

Worley s'est bien battue mais termine encore derrière l'imperturbable Shiffrin

Worley s'est bien battue mais Shiffrin était imperturbable

Le 28/12/2016 à 14:28Mis à jour Le 29/12/2016 à 08:59

GEANT SEMMERING -Pour le deuxième jour de rang, Tessa Worley a pris la deuxième place du géant de Semmering derrière Mikaela Shiffrin. La Française, victorieuse des deux premiers géants, signe son quatrième podium de la saison en cinq géants. Worley conserve son dossard rouge de leader avec 35 points d'avance sur l'Américaine.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Les jours se suivent et se ressemblent pour Mikaela Shiffrin. Déjà vainqueur du premier géant de Semmering mardi, l'Américaine a fait le doublé ce mercredi dans la station autrichienne. En tête à l'issue de la première manche, la skieuse de 21 ans a assuré lors du deuxième tracé pour remporter son deuxième géant de l'hiver, son troisième en carrière. Elle devance la Française Tessa Worley (+ 0''15) et l'Allemande Viktoria Rebensburg (+ 0''18) et s'offre une belle opération dans la course au gros globe de cristal.

On s'y attendait : le duel Shiffrin-Worley a encore eu lieu ce mercredi. Et, comme la veille, c'est l'Américaine qui en est sortie gagnante. Contrairement à mardi, rien n'était joué à l'issue de la première manche. Pointé à 0''10 de Shiffrin, Worley avait l'espoir de la renverser au cours du deuxième tracé. Mais, disputé dans des conditions météorologiques compliquées (rafales et neige mouillée), ce géant ne lui a encore une fois pas souri. Sereine, appliquée et avec un engagement maximum qui lui a valu de prendre la tête provisoire à deux passages de la fin, la Française avait pourtant mis tous les ingrédients pour faire douter l'Américaine. Sauf que personne ne la fait douter…

Vidéo - Solide en première manche, Shiffrin n'a pas tremblé dans la seconde

01:31

La remontée de Fasse Sombet, Barioz à terre

Sans doute l'une des plus solides sur le premier secteur, plutôt plat, Mikaela Shiffrin a étonnamment souffert ensuite dans le mur. Sans doute gêné par le manque de visibilité et soucieuse de ne pas partir à la faute comme certaines, l'Américaine a assuré avant de lâcher les skis dans la partie finale. Avec succès puisqu'elle est parvenue à conserver 0''15 d'avance sur Tessa Worley. De quoi revenir à 35 points de la Française au classement de la discipline et creuser l'écart en tête de la Coupe du monde. La voilà désormais avec 115 points d'avance sur Lara Gut, 6e ce mercredi.

Vidéo - Efficace dans le mur, Worley a tout tenté sur sa seconde manche

01:24

Du côté des Françaises, en dehors de Worley, le bilan est assez mitigé. La bonne note est à mettre au crédit de Coralie Fasse Sombet. Passé à côté de sa première manche (30e et dernière qualifiée), l'Iséroise de 21 ans a profité d'une piste parfaite pour réussir le 2e temps du second run et remonter ainsi au 11e rang (+1''24), meilleur résultat en carrière égalé. De son côté, auteur du 12e chrono en première manche, Adeline Baud Mugnier n'a finalement pu faire mieux que 20e (+2''17). Mais la mauvaise nouvelle vient surtout de Taina Barioz. Seizième du premier run, la Française est partie à la faute à mi-pente et est tombée. En difficulté pour se relever, la Tricolore semblait touchée au genou à la suite de sa chute et a peiné à rejoindre l'aire d'arrivée. Loin de la joie de Shiffrin…

0
0