Une étoile est née sous le soleil de Solden. Pour son 11e départ en Coupe du monde et à 17 ans seulement, Alice Robinson a créé la sensation ce samedi en remportant le géant d'ouverture de la saison. Solide sur les deux manches, la Néo-Zélandaise a devancé Mikaela Shiffrin pour six petits centièmes. Grâce à un second run de qualité, Tessa Worley, tenante du titre sur le glacier autrichien, complète le podium à 36 centièmes.
Seule skieuse capable de tenir tête à Shiffrin en première manche (14 centièmes de retard seulement), Robinson s'est ensuite offerte le scalp de la reine du circuit. Et ce malgré une belle frayeur sur le haut du tracé lors du run final. Shiffrin n'a cessé de perdre du temps en allumant du rouge dès le deuxième inter. La triple tenante du gros globe est un peu revenue sur le plat final (douze centièmes de repris). Mais pas suffisamment pour priver Robinson d'une première victoire en carrière.
Sölden
Pinturault : "La saison dernière, c'est complètement passé et accepté"
07/10/2020 À 10:33

Malgré une petite frayeur, Robinson a grillé la politesse à Shiffrin

Worley arrache le podium en seconde manche

Celle qui fêtera ses 18 ans le 1er décembre prochain était déjà montée une fois sur la boîte. C'était lors du dernier géant de l'hiver dernier, en mars, lors de la finale de Soldeu, en Andorre. Elle s'était alors classée 2e…derrière Shiffrin. Robinson signe ainsi un deuxième podium (consécufif) dans la discipline. Sans doute pas le dernier.
Seule française à se qualifier en seconde manche, Worley a su réagir après un premier run décevant (6e à 1''24 de Shiffrin). La double championne du monde, bien remis de son opération du genou en avril, a signé le 4e temps de la manche finale, collant respectivement sept et neuf dixièmes à Robinson et Shiffrin. Encourageant pour la suite de la saison.

Schild évacué en hélicoptère

La remontée du jour est à mettre au crédit de Maria Therese Tviberg. Entre la première et la seconde manche, la Norvégienne de 25 ans a grappillé 20 places pour se hisser au 6e rang (meilleur résultat en carrière). Journée noire, en revanche, pour Bernadette Schild. Victime d'une chute et gravement blessée au genou droit, l'Autrichienne a été évacuée en hélicoptère. De quoi mettre au second plan, côté autrichien, la 7e place de Franziska Gritsch, qui signe, à 22 ans, la meilleure performance de sa carrière.
Sölden
Touché au dos cet été, Faivre n'en revient pas : "Un podium à Sölden, c'est incroyable"
27/10/2019 À 16:33
Sölden
Dans la course à la succession de Hirscher, Pinturault prend la pole
27/10/2019 À 16:23