Getty Images

Encore du cristal pour Shiffrin, le dernier super-G pour Rebensburg

Encore du cristal pour Shiffrin, le dernier super-G pour Rebensburg

Le 14/03/2019 à 11:16Mis à jour Le 14/03/2019 à 20:41

SOLDEU - Quatrième du dernier Super-G de la saison, jeudi, Mikaela Shiffrin a enlevé son premier globe de la spécialité, ajoutant un 10e trophée de Coupe du monde à son palmarès. Viktoria Rebensburg a remporté la course devant Tamara Tippler et Federica Brignogne.

Et à la fin, c'est Mikaela Shiffrin qui gagne. Passée aux épreuves de vitesse lors de la saison 2017/2018, l'Américaine a finalement transformé l'essai au bout de deux années. Quatrième du dernier Super-G de la saison, jeudi matin à Soldeu, en Andorre, la skieuse de Vail a remporté avec autorité son premier globe de la spécialité en vitesse. Déjà titrée en slalom, et déjà détentrice du gros globe de cristal, l'Américaine a complété sa collection de prix et posé la première pierre d'une domination totale sur les épreuves de Coupe du monde.

Piégée par la partie médiane du tracée, Shiffrin n'est pas parvenue à aller chercher la victoire, ni le podium. Une première pour elle cette saison en Super-G. Avant de s'élancer sur la piste andorrane, elle pesait trois succès en trois sorties dans la spécialité. Pas grave, elle se consolera avec ce dixième globe en carrière. Il lui reste encore à aller chercher celui du géant ce week-end.

Vidéo - Malgré un énorme bas parcours, Shiffrin a manqué le podium

02:18

Weirather out, Schmidhofer fautive

Jeudi, c'est une autre habitué des podiums qui est allée chercher la gagne : Viktoria Rebensburg. Auteure d'une énorme fin de parcours sur un tracé sans véritable difficulté, l'Allemande est allée chercher son 17e succès en Coupe du monde, son troisième en Super-G après Schladming (2012) et Cortina d'Ampezzo (2013). Elle a devancé l'Autrichienne Tamara Tippler (+0"15), qui a bien failli aller chercher la gagne avec le dossard 1, et l'Italienne Federica Brignone (+0"34).

Plutôt bien tracé, ce Super-G n'a offert aucun suspense pour la gagne, ni aucun frisson. Dans la quête au petit globe, Tina Weirather et Nicole Schmidhofer sont d'ailleurs restées impuissantes. La skieuse du Liechtenstein n'est, elle, pas parvenue à terminer son run alors qu'elle filait vers la première place provisoire. L'Autrichienne, finalement 4e, a payé cher des fautes de trajectoire tout en bas du parcours alors qu'elle aussi filait vers la première place. D'un possible bonheur au malheur, on ne pouvait mieux résumer le ski alpin jeudi matin.

Vidéo - Rebensburg a terminé sa saison sur une bonne note

02:03
0
0