Un feu d'artifice, tout simplement. Thomas Fanara a remporté le géant de St-Moritz, samedi. Le Français, qui a accroché une première victoire en carrière en Coupe du monde, a devancé deux de ses compatriotes, Alexis Pinturault et Mathieu Faivre, en tête à mi-course. C'est le deuxième triplé pour l'équipe de France cet hiver après celui obtenu à Kitzbühel en combiné alpin en janvier. Monstrueux…
St. Moritz
Rupture du ligament croisé pour Noens
21/03/2016 À 17:25
Fanara aura donc dû attendre son 11e podium pour toucher le Graal. A 34 ans, le petit bonhomme de Praz-sur-Arly la tient enfin, cette première victoire. Et celle-ci, il est allé la chercher comme un grand. Quatrième de la première manche, Fanara a tout lâché lors de la seconde pour signer le meilleur temps du passage final. Derrière lui, personne n'a pu faire mieux. L'Italien Florian Eisath n'a pas résisté à la pression et a soldé sa journée par une 7e place (à 1"02). Puis, ce sont Alexis Pinturault et Mathieu Faivre qui sont venus buter sur le chrono de Fanara.

Fanara a découpé la piste : revivez sa deuxième manche

Deux centièmes entre Pinturault et Fanara

Vainqueur à Naeba, Hinterstoder (deux fois) et à Kranjska Gora, "Pintu" est passé tout proche d'un cinquième succès cet hiver en géant. Il lui a simplement manqué 0"02 pour s'offrir une 16e victoire en Coupe du monde. Mathieu Faivre est un peu plus loin. Meilleur temps de la première manche, le Niçois a terminé à 0"14. Malgré une faute d'intérieur sur le haut du second tracé, le Niçois était parvenu à allumer du vert au 3e et dernier intermédiaire (-0"16) mais dans la dernière section, il n'a pas été aussi actif que Fanara. Troisième à Naeba mi-février, il a dû se contenter d'un deuxième podium sur le circuit.

Pour deux petits centièmes, Pinturault s'est incliné devant Fanara : sa seconde manche

Derrière ce triplé, deux Autrichiens suivent. Philipp Schoerghofer, de retour dans le gratin mondial en géant, s'est classé 4e (à 0"76), devant Marcel Hirscher (5e à 0"92). Le quatrième Tricolore en lice ce samedi, Victor Muffat-Jeandet, a lui pris la 8e place (à 1"15).
St. Moritz
Barioz : "On va pouvoir relancer la machine"
20/03/2016 À 13:35
St. Moritz
Brem a raflé le globe de géant pour... quatre petits centièmes !
20/03/2016 À 12:13