Cette fois, sa saison est belle et bien lancée ! Après avoir repris confiance avec sa 4e place en descente à Val d’Isère, Aleksander Aamodt Kilde a remporté ce vendredi le Super-G de Val Gardena. pour s’offrir la 5e victoire de sa carrière. Toujours à l’aise sur la Saslong, avec son ski aussi puissant que léger, le Norvégien a devancé le vainqueur suisse de Val d’Isère Mauro Caviezel (+ 0’’12) et Kjetil Jansrud (+ 0’’21), qui monte sur son 11e podium à Val Gardena. Encore excellents, Nils Allegre (6e, + 0’’78) et Johan Clarey (7e, + 0’’86) ont encore brillé, alors qu’Adrien Théaux a signé un superbe top 15 pour son premier Super-G depuis son retour de blessure.
Val d’Isère et le retour de la vitesse lui ont fait beaucoup de bien. Tenant du gros globe du classement général, Aleksander Aamodt Kilde est de retour à son meilleur niveau. Jusqu’ici monstrueux aux entraînements mais frustrant en course malgré une prometteuse 4e place sur la descente de Val d’Isère, le Norvégien a cette fois parfaitement su laisser vivre son ski de bout en bout.
Val Gardena
Kilde, week-end charnière, week-end de rêve
19/12/2020 À 15:36

Un Ciaslat du tonnerre et Kilde s'est offert la Saslong : sa victoire en Super-G en vidéo

Alliant comme toujours la puissance traditionnelle des Norvégiens à un toucher de neige digne d’un technicien qu’il est de plus en plus (cinq top 10 en géant l’an passé), le natif de Bærum aura été intouchable sur la Saslong. Sans même avoir besoin d’être impérial. Loin d’être parfait sur le haut, Kilde a fait la différence sur la deuxième partie du tracé, plus technique, et notamment dans le Ciaslat avec un ski très agressif tout en étant posé, un équilibre si important à Val Gardena.

Odermatt nouveau leader du général

Et malgré un appui marqué sur le bas, cela a suffi au Norvégien. Ni son compatriote Kjetil Jansrud, pourtant ténor des lieux (deux victoires et désormais dix podiums), ni le vainqueur de Val d’Isère Mauro Caviezel n’auront pu le priver de la 5e victoire de sa carrière. Pas franchement la plus inattendue tant le Norvégien avait la pancarte ce vendredi.

La tradition norvégienne reprend de plus belle, magré Caviezel : les runs du podium en vidéo

Côté Français, ça continue de sourire pour le groupe vitesse. Si l’on attend toujours la première victoire dans la discipline depuis celle de Pinturault à Lenzerheide en mars 2014, les Tricolores se sont encore montrés à leur avantage sur la Saslong, à l’image d’Adrien Théaux, brillant 14e pour son premier Super-G depuis sa blessure au genou l’hiver dernier.
Mais la belle performance du jour est venue, encore une fois, de Nils Allegre. Valeur montante de la vitesse tricolore. Le Briançonnais a parfaitement su exploiter son dossard 2 pour décrocher la 6e place, le troisième top 10 de sa carrière, le deuxième dans la discipline. Il devance un autre Français, Johan Clarey (7e, + 0’’86), encore très solide et qui sera attendu samedi en descente. A noter également la solide 21e place (+1’’68) ex-aequo de Brice Roger et Blaise Giezendanner.

Sans complexe, Allegre continue d'impressioner : son Super-G en vidéo

Finalement, la mauvaise nouvelle du jour côté français est venue de … la 9e place de Marco Odermatt. Un résultat qui permet au Suisse de s’emparer des commandes du général de la Coupe du monde, devant Alexis Pinturault, absent de ce Super-G.
Val Gardena
Kilde signe le doublé et prend les commandes au général
19/12/2020 À 12:06
Val Gardena
Kilde sur un nuage, première pour Cochran-Siegle : les meilleurs moments de la descente
19/12/2020 À 11:54