Getty Images

Slalom Zagreb - Mikaela Shiffrin écrase la concurrence et signe le 52e succès de sa carrière

Shiffrin toujours intouchable

Le 05/01/2019 à 16:52Mis à jour Le 05/01/2019 à 18:42

COUPE DU MONDE – Irrésistible Mikaela Shiffrin. L'Américaine a signé, samedi à Zagreb, la 52e victoire de sa carrière, la 37e en slalom, lors de la première course de l'année civile 2019. Impériale lors de la première manche, la skieuse de Vail a parachevé son oeuvre lors de la seconde manche. Elle a devancé Petra Vlhová (+1"25) et Wendy Holdener (+1"75).

Mikaela Shiffrin n'a pas fait de détail, samedi, à Zagreb. Quatre jours après s'être inclinée en finale du City Event d'Oslo face à Petra Vlhova, l'Américaine a pris sa revanche sur la Slovaque en écrasant le slalom croate. Elle s'est imposée avec 1''25 d'avance sur sa rivale et 1''75 sur Wendy Holdener. Quatrième, la championne olympique Frida Hansdotter a concédé près de trois secondes (+2''97). Des écarts monstrueux provoqués par Shiffrin, qui s'est offert ainsi sa 9e victoire de l'hiver (en 15 courses) et sa 52e en carrière.

Shiffrin avait tué le suspense dès la 1re manche. Il faut noter que cela n'avait encore jamais été le cas depuis le début de l'hiver, puisque son avance maximale à mi-parcours n'avait jamais excédé la demi-seconde. Peut-être est-ce l'effet de sa "défaite" face à Vlhova en Norvège, une petite réaction d'orgueil pour réaffirmer (si besoin en était) qu'elle restait la patronne entre les piquets face à la montée en puissance de la Slovaque.

Vidéo - Imperturbable, Shiffrin a relégué la concurrence a plus d'une seconde : sa seconde manche

02:15

Déjà une seconde d'avance après la 1re manche

En tout cas, la concurrence a pris cher d'entrée sur le très long tracé croate, avalé en 59''70 par Shiffrin, partie avec le dossard 6. Wendy Holdener a le mieux résisté sur le 1er run en ne prenant "que" 1''15, juste devant Vlhova (1''34). Derrière, tout le monde était plus à de deux secondes, la qualif' se jouant à près de cinq (4''78 de retard pour la Norvégienne Haugen).

Vidéo - Proche de la perfection, Shiffrin a repoussé la concurrence à plus d'une seconde en 1re manche

01:36

Vlhova a ensuite relevé la tête en signant le meilleur temps de la seconde manche. C'était suffisant pour doubler Holdener (auteure de son 19e podium en slalom sans toujours la moindre victoire) mais évidemment pas assez pour inquiéter Shiffrin. Cette dernière a bien connu une légère alerte à mi-parcours (avance tombée à 0''85 au 2e inter). Mais rien ne pouvait vraiment la priver d'une 4e victoire à Zagreb après celles de 2018, 2015 et 2013, trois éditions où elle s'était également imposée par plus d'une seconde d'avance. Toutes stations confondues, c'est la 7e victoire consécutive en slalom pour Shiffrin, toujours inarrêtable.

À mi-chemin du record de Maze

Côté français, rien de bon à signaler. Trois jours après la blessure d'Adeline Mugnier (qui a mis fin à sa saison), le clan tricolore a fait un triste zéro pointé. Nastasia Noens a enfourché en 1re manche, manquant l'occasion de confirmer son encourageante 13e place à Semmering. Josephine Forni a elle été bien trop lente pour espérer rentrer en seconde manche (50e à 6''08 de Shiffrin).

Vidéo - À peine dix secondes de course et Noens a enfourché : sa 1re manche

00:46

Au classement du petit globe, Shiffrin compte désormais 100 points d'avance sur Vlhova, qui ne compte que des deuxièmes places hormis sa victoire à Oslo, en City Event. Au général, la messe est déjà dite depuis longtemps. Plus que jamais lancée vers un 3e gros globe consécutif, Shiffrin reste dans les temps du record de points de Tina Maze (2414, saison 2012-2013). L'Américaine en totalise désormais 1214 (soit la moitié de la marque de la Slovène) alors que la mi-saison n'a pas encore été franchie (17 épreuves effectuées sur 38).

Le mois de janvier, orienté principalement sur la vitesse, ne sera pas le plus favorable pour elle. Après Flachau mardi prochain, il faudra attendra le 2 février pour retrouver un slalom féminin (Maribor), dernière répétition entre les piquets avant les Mondiaux d'Are. Mais maintenant que l'Américaine gagne sur toutes les disciplines, pas sûr qu'on assiste à une franche baisse de régime de sa part dans les semaines à venir.

Mikaela Shiffrin, victorieuse du slalom de Zagreb le 5 janvier 2019

Mikaela Shiffrin, victorieuse du slalom de Zagreb le 5 janvier 2019Getty Images

0
0