Eurosport

Universiades d’hiver 2019 : Monvoisin et Fercoq en argent, Haro et Cottet-Puinel en bronze

Universiades d’hiver 2019 : Monvoisin et Fercoq en argent, Haro et Cottet-Puinel en bronze
Par Beth Knox via International University Sports Federation

Le 04/03/2019 à 16:37Mis à jour Le 04/03/2019 à 18:23

Après un dimanche maussade, les Bleus ont parfaitement réussi leurs Universides en remportant 4 médailles ce lundi, dont 2 en argent.

Aux épreuves combinées de ski alpin, Carmen Haro a décroché le bronze sur le slalom, après avoir terminé seulement 19e au Super G la veille. La victoire est revenue à l’inévitable Autrichienne Jessica Gfrerer.

Sur le 20 km individuel du biathlon, Felix Cottet-Puinel a pris la 3e place après une course parfaite où il n’a écopé d’aucune pénalité. Les autres médailles ont été glanées par les Russes Nikita Porshnev et Eduard Latypov.

En patinage de vitesse, Quentin Fercoq était attendu et il n’a pas déçu. Sur le 1 500 m, il a décroché l’argent, derrière l’intouchable Chinois Kai An. Le Japonais Kiichi Shigehiro a obtenu le bronze.

Chez les femmes, Aurélie Monvoisin s’est classée 2e, derrière la Sud-Coréenne Lang Kim. Ekaterina Efremenkova a complété le podium.

Sur le ski de fond, les Russes n’ont laissé que les miettes à leurs adversaires. En poursuite homme, ils ont pris les 6 premières places. La victoire est revenue à Ivan Yakimuckin. Derrière eux, on retrouve un français, Louis Schwartz. Paul Combey a lui pris la 11e place.

Dans l’épreuve de poursuite féminine, on a aussi assisté à un podium 100 % russe avec Alisa Zhambalova, Ekaterina Smirnova et Yana Kirpichenko. Laurie Flochon, pourtant auteur d’une belle 6e place hier en classique, s’est classée 25e à près de 1:20 de Zhambalova.

En ski d’orientation, aucun athlète français n’était inscrit sur les listes. Chez les hommes, c’est le Kirghize Elzar Abdyrakmanov qui a décroché l’or, suivi de l’Estonien Georg Caius Kutsar et du Suédois Simon Emanuel Eriksson. Le sprint féminin est revenu à la Russe Veronika Kalinina. Elle a devancé l’Autrichienne Anna Lueger la Tchèque Marketa Firesova.

Mardi, les Bleus auront encore des chances de médailles avec notamment le 500 m en patinage de vitesse ou les épreuves combinées de ski alpin masculin.

La France occupe actuellement le 9ème rang au classement des médailles, très loin derrière la Russie qui a déjà remporté 29 médailles, dont 9 en or.