La Laver Cup n'est pas un événement officiel mais elle a déjà réussi le plus grand exploit de la dernière décennie tennistique : réunir Roger Federer et Rafael Nadal. Ensemble dans un double. Oui, Roger Federer et Rafael Nadal, les deux plus grands champions de ce début du XXI siècle, 35 Grands Chelems à eux deux, ont joué ensemble. Et pour la petite histoire, ils ont gagné, au super tie-break décisif face à la paire américaine Jack Sock - Sam Querrey (6-4, 1-6, 10-5) après un match de bonne qualité où tous les yeux étaient rivés sur eux. Et eux uniquement. Faits et gestes, paroles, sourires, échanges, tout a été décortiqué. Ce n'était plus un simple match mais une attraction de parc à sensations.
Vieille de douze années, la rivalité entre les deux hommes, revenue au tout premier plan en début d'année après le sacre du Bâlois à l'Open d d'Australie, avait laissé place aux rêves les plus fous au fil du temps. Comme cette possibilité de voir les deux hommes évoluer ensemble en double. Ce rêve s'est réalisé à Prague et il a probablement offert les images les plus fortes de cette saison 2017. Ou les plus improbables peut-être. Les deux plus grands antagonistes du circuit sont devenus en l'espace d'un week-end des alliés.
Tennis
Federer - Nadal, duo gagnant
23/09/2017 À 20:41

Federer et Nadal étaient trop forts pour la paire Querrey - Sock

Un one-shot

Après leur victoire, les deux hommes ont évidemment goûté à cette grande première. "C'était un jour inoubliable. Après avoir été rivaux depuis toutes ces années être du même côté du court en train de se battre en équipe est quelque chose de spécial", a glissé Nadal après la rencontre. Federer, lui, a évoqué un "plaisir absolu" de jouer aux côtés du Roi de l'ocre. "Sur un plan personnel, c'était un grand moment aussi", a indiqué le Bâlois.
Bien que concluante malgré quelques problèmes de coordination, cette expérience réussie ne devrait pas avoir de lendemain. Sauf changement de situation, peu probable en effet de voir le couple Fedal, aller se chercher un tournoi ATP ou mieux encore, un Grand Chelem. "Ce n'est pas une bonne idée", ont-ils répondu en chœur. Federer en a même plaisanté en s'adressant directement à son compère d'un soir : "Je ne voulais pas tuer tes attentes."

Rafael Nadal et Roger Federer lors de la Laver Cup

Crédit: Getty Images

Nous serons toujours rivaux
Le plus heureux des deux a quand même semblé être Nadal. Le Majorquin a mis les mots et la forme pour décrire ce qu'il avait ressenti. "Avoir la possibilité d'avoir Roger tout près de moi est un immense privilège. C'est quelque chose que je voulais faire et aujourd'hui j'ai réalisé cela."
Federer a également savouré d'évoluer aux côtés du roi de Roland-Garros. "On ne s'était échauffé en double qu'une seule fois lors des World Tour Finals, donc on ne se connaissait pas trop. Nous serons toujours des rivaux. C'était un plaisir absolu d'être sur le court aux côtés de Rafa et d'observer sa faculté à prendre des décisions lors des points", a précisé le Suisse. Federer, à l'origine de cette Laver Cup et indirectement de cette réunion improbable, a évidemment eu le dernier mot : "Cela restera à jamais dans ma mémoire."

Roger Federer et Rafael Nadal lors de la Laver Cup

Crédit: Getty Images

Tennis
Federer - Nadal, ce double de rêve devient réalité
23/09/2017 À 10:03
Tennis
Une paire Federer-Nadal en double ? C'est peut-être pour ce week-end...
21/09/2017 À 15:59