Getty Images

Au bout du thriller, Kyrgios a vaincu Isner pour défier Zverev

Au bout du thriller, Kyrgios est allé chercher sa finale

Le 02/03/2019 à 08:03Mis à jour Le 02/03/2019 à 09:41

ATP ACAPULCO - Nick Kyrgios s'est qualifié pour la finale du tournoi d'Acapulco en battant John Isner en trois manches très accrochées (7-5, 5-7, 7-6 (7)). En finale, l'Australien va défier Alexander Zverev, 3e mondial, qui a battu de son côté le Britannique Cameron Norrie en deux manches (7-6 (7/0), 6-3).

Une finale de jeunes loups. Nick Kyrgios (23 ans) d'un côté et Alexander Zverev (21 ans) de l'autre. L'Australien et l'Allemand ont décroché leur ticket pour leur première finale de l'année ce vendredi. Et si Alexander Zverev n'a pas trop tremblé pour venir à bout de Cameron Norrie, 64e au classement ATP, en deux manches (7-6 (0), 6-3), Nick Kyrgios a lui dû s'employer pour se débarrasser de John Isner au bout de trois sets très accrochés (7-5, 5-7, 7-6 (7)). Et cette fois, l'Australien n'est pas sorti sous les sifflets du public mexicain. Il faut dire qu'il a livré une belle bataille.

Nick Kyrgios ne s'est pas renié non plus pour cette demi-finale. On l'a vu fantasque par moment. Il a aussi provoqué un peu le public mexicain à la fin du premier set en demandant "Où sont les fans de Rafa ?". Mais il a aussi su rester lucide dans cette rencontre. Et notamment en fin de match. Efficace au service, il a gardé sa lucidité dans ce bras de fer imposé par le géant américain, qui n'a offert que quatre balles de break à son adversaire (toutes dans le premier set). "J'essayais juste de soigner mon service, c'est vraiment tout ce qu'on peut faire contre John", a réagi Kyrgios, qui a terminé avec 25 aces contre 24 pour l'Américain.

Vidéo - "Où sont les fans de Rafa ?" : Kyrgios s'est encore fait des copains dans le public

01:28
" C'est de la folie. Un point ils m'acclamaient, un autre ils me huaient"

Après 2h21 et sur sa troisième balle de match, Kyrgios, qui a battu cette semaine le n°2 mondial Rafael Nadal et l'ancien n°3 Stan Wawrinka, est sorti la tête haute. Sous les applaudissements du public et après une belle accolade avec John Isner. "C'est de la folie. Un point ils m'acclamaient, un autre ils me huaient. C'est juste du spectacle", a-t-il déclaré. Signe de son implication et de sa concentration durant cette semaine : c'est sa deuxième victoire à Acapulco au bout du jeu décisif de la 3e manche.

Pour la huitième finale de sa carrière – la première depuis plus d'un an -, l'Australien va croiser le fer avec Alexander Zverev. Si le 3e mondial tentera de décrocher son onzième titre, ce duel s'annonce aussi passionnant qu'indécis : en six confrontations, les deux joueurs ont remporté trois duels chacun.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0