Getty Images

Nick Kyrgios et les sifflets du public : "Les gens paieront toujours un ticket pour me voir"

Kyrgios et les sifflets du public : "Les gens paieront toujours un ticket pour me voir"

Le 01/03/2019 à 11:47Mis à jour Le 01/03/2019 à 13:12

ATP ACAPULCO - Vainqueur de Stan Wawrinka en quart de finale (7-5, 6(3)-7, 6-4), vendredi, Nick Kyrgios poursuit son petit bonhomme de chemin à Acapulco. Les huées et les sifflets du public mexicain ? Peu importe, l'Australien les vit plutôt bien.

Après Rafael Nadal, Nick Kyrgios a eu raison de Stan Wawrinka. Vainqueur en trois sets du Suisse (7-5, 6(3)-7, 6-4), dans la nuit de jeudi à vendredi, l'Australien s'est qualifié pour les demi-finales du tournoi d'Acapulco. Mais comme la vie n'est jamais un long fleuve tranquille pour lui, le joueur de Canberra a eu le droit aux sifflets et huées du public. Comme lors du tour précédent face à Nadal.

" Je sais que les gens seront là pour me voir jouer demain"

Interrogé par Tennis Channel à ce sujet, Kyrgios a fait du Kyrgios. "Je sais que les gens seront là pour me voir jouer demain. Et le lendemain. Et le lendemain. Dans deux semaines, deux ans. Les gens paieront toujours un ticket pour me voir. En fait, je joue mieux quand la foule est contre moi", assure-t-il. Loin d'être touché par ces sifflets, le 72e mondial est également revenu sur cet épisode incroyable, où on a pu le voir réagir contre une personne dans le public.

"Je soignais ma jambe et il a commencé à me huer. S'il se fait soigner sa jambe, je ne vais le siffler pour ça. C'est un idiot", lance Kyrgios. Concernant sa prestation, l'Australien s'est montré très satisfait. "Je suis extrêmement fatigué, mais j'ai fait preuve d'une grande résistance pour battre un joueur comme Stan dans des conditions difficiles, confie-t-il. J'ai très bien servi. Avant ce tournoi, je ne jouais pas très bien. Je me battais avec des blessures. Mais avec ces deux victoires, je sens que l'année repart sur de bons rails..."

Au prochain tour, il affrontera l'Américain John Isner. Inutile de préciser de quel côté sera le public d'Acapulco...

Vidéo - Points de folie, dernier set improbable, sifflets : Kyrgios a joué un sale tour à Wawrinka

03:12
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0