Getty Images

Gaël Monfils élimine Jo-Wilfried Tsonga, qui va sortir du Top 100 mondial

Battu par Monfils, Tsonga va sortir du Top 100

Le 18/10/2018 à 22:16Mis à jour Le 18/10/2018 à 22:44

ATP ANVERS - Gaël Monfils a battu Jo-Wilfried Tsonga (6-4, 3-6, 6-4), au 2e tour du tournoi d'Anvers, jeudi soir, après une bataille de près de deux heures (1h55). Une défaite qui va coûter à Tsonga, tenant du titre en Belgique, de nombreux points et sa place dans le Top 100 mondial, qu'il n'avait plus quitté depuis 2007. Monfils affrontera lui Vasek Pospisil pour une place dans le dernier carré.

Jo-Wilfried Tsonga a loupé le coche. Au deuxième tour du tournoi ATP 250 d'Anvers, le Manceau s'est incliné après un combat en trois manches (6-4, 3-6, 6-4) et 1h55 de jeu, alors qu'il semblait en mesure de l'emporter contre son compatriote Gaël Monfils, clairement diminué sur le plan physique dans le set décisif. S'il avait remporté son premier match depuis huit mois au tour précédent contre l'Argentin Guido Pella, Tsonga, tenant du titre à Anvers, sortira du top 100 la semaine prochaine pour la première fois depuis plus de onze ans. S'il est remis, Monfils affrontera de son côté en quarts de finale le Canadien Vasek Pospisil ce vendredi.

Les retrouvailles sur le circuit entre Gaël Monfils et Jo-Wilfried Tsonga ont accouché d'un match pour le moins spécial. A chaque fois que l'un des deux joueurs a semblé prendre le dessus, il a en effet laissé l'autre revenir dans la partie, jusqu'à ce que le Manceau craque une fois de trop en offrant le match sur un dernier jeu de service catastrophique.

Monfils, malade, a su s'en sortir

Pourtant, Tsonga semblait avoir trouvé son rythme après une entame de match ratée. Breaké d'entrée (2-0), il n'a jamais pu reprendre son service de retard dans un premier set bien maîtrisé par un Monfils efficace derrière sa première balle (11 aces, 78% de points remportés derrière son premier service) et surtout beaucoup plus à l'aise à l'échange (6-4). Dans la foulée, le Parisien a même obtenu une balle de break à 1-1 dans le deuxième set, se permettant de faire le show avec un coup entre les jambes en sautant dos au filet dont lui seul a le secret.

Mais Tsonga, bien plus offensif, a résisté, prenant davantage le filet. Le Manceau a profité d'un très mauvais jeu de service de son adversaire, auteur notamment de deux doubles fautes, pour faire le break et égaliser à une manche partout dans la foulée (6-4, 3-6). La dynamique a semblé clairement avoir changé, d'autant que Monfils, apparemment malade a fait appel au médecin entre les deuxième et troisième sets. A un jeu partout, il s'est même précipité aux toilettes pour "aller vomir", selon ses propres mots après la rencontre.

Tsonga sort du top 100 pour la première fois depuis 2007

Quand le jeu a repris, Monfils, qui a poursuivi le match contre avis médical, a montré de gros signes de faiblesse mais s'est accroché grâce à l'efficacité de sa première balle. Clairement au-dessus dans cette dernière manche, Tsonga, en manque de compétition et de confiance, s'est peu à peu agacé, avant de finalement craquer à la surprise générale à 5-4 contre lui. Après cette défaite, le Manceau, qui était tenant du titre en Belgique, sera au mieux 110e au classement mondial la semaine prochaine, lui qui était dans le top 100 depuis le 9 juillet 2007, soit plus de onze ans. Une situation d'autant plus problématique à l'orée de la saison 2019 qu'il doit aussi défendre une finale à Vienne dès la semaine prochaine.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0