Eurosport

Face à Wawrinka, Simon est tombé sur un os

Face à Wawrinka, Simon est tombé sur un os

Le 18/10/2019 à 18:35Mis à jour Le 18/10/2019 à 19:46

ATP ANVERS - Tombeur de son compatriote Jo-Wilfried Tsonga au tour précédent, Gilles Simon n'a pas réussi à franchir l'écueil Stan Wawrinka vendredi en quart de finale. Après avoir arraché le deuxième set au jeu décisif, le Français s'est incliné en trois manches (6-3, 6-7, 6-2) face au Suisse. En demi-finale, ce dernier affrontera le jeune Italien Jannik Sinner, vainqueur de Monfils jeudi.

Gilles Simon a bien résisté, mais la marche était trop haute. Vendredi, le Français a fini par céder face à la puissance de Stan Wawrinka, 18e joueur mondial, en trois sets (6-3, 6-7, 6-2) et 2h14 de jeu en quart de finale à Anvers. Le Français a tout donné, offrant une belle opposition de styles au public belge. Eloigné des courts quelques semaines après un bel US Open, le Suisse réalise, quant à lui, un tournoi de reprise très solide. Il affrontera samedi le jeune Jannik Sinner, impressionnant face à Frances Tiafoe plus tôt dans la journée (6-4, 3-6, 6-3), pour une place en finale.

Vidéo - Malgré une belle réaction dans le deuxième set, Simon n'a pas tenu la distance contre Wawrinka

02:52

Un dernier revers long de ligne gagnant et Stan Wawrinka a pu lever les bras. Le Suisse a conclu avec la manière et son coup signature un beau duel vendredi face à Gilles Simon. Vainqueur sur le fil pour son entrée en lice face à Feliciano Lopez (6-7, 6-4, 7-6), il a haussé le ton pour enchaîner une deuxième victoire en trois manches. Bien en jambes, il a percé la défense adverse par la lourdeur de ses frappes mais le Français lui a donné du fil à retordre.

Wawrinka a remis un coup de collier

Diesel, Simon a peu à peu trouvé son rythme. Pourtant, Wawrinka a tout fait pour le mettre KO. Décochant revers long de ligne et retour gagnant en décalage coup droit d’entrée, le Vaudois a saoulé de coups son adversaire pour faire un break blanc. Il a ensuite envoyé la sauce au service et s’est même permis d’aller chercher le premier set sur l’engagement adverse, toujours aussi conquérant (6-3).

Mais Simon ne s’est pas affolé et s’est progressivement habitué au poids de la balle adverse. De plus en plus solide à l’échange, il a opposé à Wawrinka ses qualités de contreur pour allonger les échanges et équilibrer les débats. Il s’est ainsi détaché dans le deuxième acte, servant même pour remettre les compteurs à zéro à 5-4. Débreaké, le Niçois ne s’en est pas formalisé et a eu le dernier mot au tie-break après avoir sauvé une balle de match sur le service adverse (6-3, 6-7).

Le Niçois a cependant payé son effort dès l’entame du set décisif. A nouveau très percutant, Wawrinka a fait le break d’entrée, étouffant son adversaire en quelques frappes. Libéré, il a même validé un double break pour sceller le sort de la partie. Plus haute tête de série du tournoi encore en lice, il s’avance désormais en grand favori du week-end à venir.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0