Cette fois, c'est sûr : l'ultime comeback semble sur les rails. Quelques jours après avoir partagé des vidéos de son travail de réhabilitation physique en salle, Roger Federer a mis un premier tournoi officiel sur le circuit ATP à son calendrier de reprise mardi. Le champion suisse de 40 ans jouera l'ATP 500 de Bâle, sa ville natale, à l'automne (24-30 octobre prochains), une épreuve qui fait son grand retour en 2022 après avoir vu ses deux dernières éditions annulées.
Lors de ses dernières prises de parole, Federer avait considéré qu'il ne reviendrait probablement pas à la compétition avant la fin de l'été. Cette officialisation confirme donc la tendance : l'homme aux 103 titres ne veut rien précipiter et ne s'est engagé que dans des compétitions qu'il sera sûr d'être en état de disputer. On devrait ainsi le retrouver un mois plus tôt à l'O2 Arena de Londres pour la prochaine édition de la Laver Cup (23-25 septembre) où un double avec son vieux rival Rafael Nadal est annoncé.
Wimbledon
Le programme de lundi : Cornet puis Tan à l'affiche, Kyrgios et les Australiens à l'honneur
IL Y A 15 MINUTES

Absent des courts depuis juillet 2021

Cette annonce constitue indéniablement une bonne nouvelle quant à l'évolution de la blessure de Federer qui n'a plus été vu sur un court en compétition depuis sa défaite en quart de finale de Wimbledon face à Hubert Hurkacz en juillet 2021. Un mois plus tard, le Bâlois annonçait ainsi avoir subi sa troisième opération au genou droit. Il était ensuite apparu avec des béquilles à Boston pour assister à la Laver Cup.
Depuis, le Suisse s'est lancé dans une lente mais apparemment productive rééducation et réathlétisation, insistant sur le fait qu'il serait improbable de le voir revenir à Wimbledon, le Grand Chelem où il a connu le plus de succès. Cela ne signifie pas pour autant que Federer n'ajoutera pas d'autres tournois à son calendrier avant la Laver Cup dans les mois à venir. Tout dépendra de sa progression et de sa résistance à des séances d'entraînement qui devraient se faire de plus en plus intensives désormais.
Wimbledon
Goffin au combat, Norrie en balade
IL Y A UNE HEURE
Wimbledon
Lim : "J'avais un bon pressentiment sur Harmony…"
IL Y A 2 HEURES