Moutet se relance bien

Il avait quelque peu manqué sa rentrée sur terre battue en s'inclinant dès le 1er tour des qualifications de Monte-Carlo. A Barcelone, pour son entrée en lice dans le grand tableau, Corentin Moutet s'est très bien repris puisqu'il a pris le meilleur en deux sets (7-5, 6-2) et 1h34 de jeu sur Dominik Koepfer, 54e joueur mondial. La performance est d'autant plus intéressante que l'Allemand s'était fait remarquer sur ocre l'automne dernier lors du Masters 1000 de Rome où, qualifié, il avait atteint les quarts de finale.
Dans ce duel de gauchers, Moutet a même su remonter un break de retard dans le premier set, avant de dérouler dans le second. Au 2e tour, il fera face à un homme en forme et en confiance en la personne de Daniel Evans, demi-finaliste sur le Rocher. Mais le Britannique aura-t-il récupéré de son épopée ? Le Français à sans doute un coup à jouer.
ATP Barcelone
Le Top 5 de Barcelone : Nadal y a mis la manière
26/04/2021 À 12:04

"Quelle chatte !" : Quand Gasquet rend hommage à Paire

Gasquet encore (un peu) trop court

Pour Richard Gasquet en revanche, c'est déjà fini. Après s'être retiré au dernier moment de Monte-Carlo, le Biterrois effectuait sa reprise sur ocre et n'a pas pu passer l'obstacle Jordan Thompson, 59e à l'ATP. Ce n'est pas faute pourtant d'avoir essayé. Par séquences, il a même régalé avec des zones courtes croisées en revers et des coups droits bien lâchés. Mais il a finalement baissé pavillon, battu au tie-break du troisième set (7-6, 4-6, 7-6) après plus de trois heures de lutte (3h18 précisément).
Gasquet a parfois payé son manque de caisse sur le plan physique et de compétition. Comme en fin de premier set, quand il a soudain manqué de jambes quand il a servi à 5-4, ou en début de troisième, quand il s'est fait breaker alors qu'il avait clairement le vent en poupe. Mais le Français n'a pas manqué de courage pour refaire son retard et obtenir même deux balles de match sur le service adverse, toujours à 5-4. Mais Thompson a pu compter sur sa première balle dans ces moments brûlants et son audace pour enchaîner service-volée. C'est cette qualité qui a fait la différence dans le jeu décisif final. En vue du prochain tour, l'Australien devra bien récupérer car il aura fort à faire contre Pablo Carreño Busta.

Herbert est encore tombé face à sa bête noire

Pierre-Hugues Herbert et David Goffin s'apprécient. Mais sur le court, il n'y a pas d'amitié qui tienne et le Français en a encore fait les frais mardi. Pour la 7e fois en sept confrontations, c'est donc le Belge qui s'est imposé au 2e tour à Barcelone. Et il l'a emporté plutôt aisément cette fois (contrairement à leur dernier duel à Antalya en début d'année) en deux sets (6-2, 6-4) et 1h10 de jeu. Il n'a fallu que trois jeux à la tête de série numéro 8 avant de prendre : de 1-2 à 6-2, 2-0, Goffin a même passé un 7-0 à Herbert qui a eu toutes les peines du monde à la déborder. En huitième de finale, il défiera Cameron Norrie ou Karen Khachanov.

Avant de défier Auger-Aliassime, Musetti a fait forte impression contre Lopez

Chardy a buté sur plus fort que lui

Et la journée s'est décidément mal finie pour les Bleus puisque Jérémy Chardy, dernier en piste, a aussi quitté le tournoi. Comme Herbert, il avait déjà passé un tour, mais le niveau s'est élevé brutalement puisque la tête de série numéro 7, Denis Shapovalov, lui faisait face. Et comme lors de leurs trois précédents duels, le Palois n'a pas trouvé la solution, s'inclinant en deux manches (6-3, 7-5) et 1h37 de jeu. Son bourreau affrontera le vainqueur du duel très attendu entre Félix Auger-Aliassime et Lorenzo Musetti.
Dans des conditions rendues lourdes par l'humidité, Chardy a été breaké d'entrée dans chaque manche, mais a su revenir dans la seconde. Il peut d'ailleurs avoir quelques regrets sur la fin de match, son adversaire canadien ayant montré quelques signes de fébrilité avant de s'imposer sur un ultime break. Il n'y a donc plus que deux Français en lice au 2e tour : Corentin Moutet et Adrian Mannarino.
ATP Barcelone
Nadal : "J’ai progressé, c’est une victoire importante pour le futur"
25/04/2021 À 21:57
ATP Barcelone
Tsitsipas : "Cette finale, c'était vraiment une histoire de chance"
25/04/2021 À 21:15