Un plateau de grande qualité avec la moitié du Top 20

Si les trois des quatre premiers joueurs mondiaux ne seront pas à Barcelone cette semaine – Novak Djokovic jouera dans le même temps dans sa ville natale de Belgrade, Daniil Medvedev est provisoirement écarté du circuit à cause du coronavirus et le tenant du titre Dominic Thiem est blessé au genou –, l’ATP 500 catalan a fière allure. Il peut évidemment compter sur la présence de Rafael Nadal, 11 fois titré, qui cherchera à effacer sa (relative) contre-performance sur le Rocher où il a été sorti en quart de finale par Andrey Rublev.
ATP Barcelone
Le Top 5 de Barcelone : Nadal y a mis la manière
26/04/2021 À 12:04
Le Russe, justement, sera aussi de la partie. Avec humour, il a déclaré avoir pris une wild-card de dernière minute avant son match contre le Majorquin, s’attendant à se faire éliminer. Malgré la fatigue, il a assuré qu’il devrait tenir sa place, tout comme son bourreau en finale à Monte-Carlo, Stefanos Tsitsipas. Si l’on ajoute à ce petit monde Diego Schwartzman, il y aura quatre membres du Top 10 et dix du Top 20 en lice avec Roberto Bautista Agut, David Goffin, Pablo Carreño Busta, Denis Shapovalov, Jannik Sinner et Félix Auger-Aliassime. Sans oublier deux jeunes invités que l’on a hâte de voir en action : Carlos Alcaraz et Lorenzo Musetti.

Tsonga, Gasquet, Simon sur la ligne de départ : les Bleus en nombre

Le tennis français est en difficulté en ce moment, mais cette semaine trois de nos quatre "anciennes" têtes d’affiche seront en lice : Jo-Wilfried Tsonga, Gilles Simon et Richard Gasquet. Le Manceau a d’ailleurs été bien accueilli en Catalogne où il a soufflé ses 36 bougies sur un petit gâteau que lui a offert le directeur du tournoi David Ferrer. En tout, il y aura pas moins de huit Bleus engagés dans le grand tableau : Pierre-Hugues Herbert, Corentin Moutet, Adrian Mannarino, Benoît Paire et Jérémy Chardy complètent le contingent tricolore.
A noter que cinq d’entre eux jouent d’ailleurs dès ce lundi : Simon contre Pablo Andujar, Tsonga face à Egor Gerasimov, Chardy défie Nikoloz Basilashvili, Paire affronte Federico Gaio et Herbert est opposé à Sumit Nagal. Après son huitième de finale prometteur à Monte-Carlo, Lucas Pouille a lui décidé de se reposer cette semaine.

Les quarts de finale théoriques

Rafael Nadal [ESP/N.1] – David Goffin [BEL/N.8]
Diego Schwartzman [ARG/N.4] – Pablo Carreño Busta [ESP/N.6]
Roberto Bautista Agut [ESP/N.5] – Andrey Rublev [RUS/N.3]
Denis Shapovalov [CAN/N.7] – Stefanos Tsitsipas [GRE/N.2]

Le match que l’on aimerait voir

L’annonce de sa collaboration avec Toni Nadal a fait grand bruit voici quelques jours. Mais Félix Auger-Aliassime n’a pas connu des débuts rêvés avec son nouveau coach de prestige à Monte-Carlo puisqu’il a perdu dès son entrée en lice face à John Millman. En tant que tête de série numéro 10 du tournoi, le Canadien est exempté de premier tour à Barcelone et commencera son tournoi soit face à Feliciano Lopez, soit contre Lorenzo Musetti qui croiseront le fer dans un choc de générations. Si le jeune Italien parvient à franchir ce premier obstacle, un éventuel Auger-Aliassime-Musetti dès le 2e tour sous les yeux de Toni Nadal promet son lot d’étincelles.

Toni Nadal : "Enchanté de collaborer avec Felix, mais j'espère qu'il ne battra pas déjà Rafa"

1000 spectateurs autorisés : une ambiance plus chaleureuse que sur le Rocher

Malgré le prestige du Masters 1000 de Monte-Carlo et quelques farouches batailles, le huis clos en raison du coronavirus a, évidemment, donné une atmosphère étrange au tournoi. En Catalogne, le public, certes en jauge limitée, sera de retour. Le gouvernement espagnol a ainsi autorisé l’ATP 500 de Barcelone à accueillir 1000 spectateurs avec des mesures de distanciation sociale imposées dans les tribunes, ce qui équivaut à 12 % de la capacité habituelle. Comme sur les autres tournois, les engagés évolueront dans une "bulle" entre leur hôtel et le site de l’épreuve.
ATP Barcelone
Nadal : "J’ai progressé, c’est une victoire importante pour le futur"
25/04/2021 À 21:57
ATP Barcelone
Tsitsipas : "Cette finale, c'était vraiment une histoire de chance"
25/04/2021 À 21:15