Il s'est bien corrigé. Un peu moins d'une semaine après son élimination contre Daniel Evans en huitième de finale du Masters de Monte-Carlo, Novak Djokovic retrouvait les courts ce mercredi pour son entrée en lice au tournoi ATP 250 de Belgrade, pour un retour bien observé. Opposé à Soonwoo Kwon, le numéro un mondial a fait le travail avec sérieux, pour s'imposer en un peu plus d'une heure de jeu 6-1, 6-3.

De la fébrilité et 45 fautes directes dans le vent : Djoko a vécu un jour sans contre Evans

On a senti le Serbe revanchard dès le premier point, désirant une ample victoire, et ne laissant que des miettes au Sud-coréen. Intraitable au service, montant le plus possible au filet, Djokovic a rapidement mené 5-0, devant un public acquis à la cause de son héros national. Dans la deuxième manche, il n'y a guère eu plus d'oppositions, Kwon prenant seulement le service de son adversaire de manière surprenante à 5-2, alors que "Nole" servait pour le gain du match.
Roland-Garros
Djoko, tout en contrôle
IL Y A 6 HEURES
Le Djoker ne s'en est pas formalisé, et a terminé le match sur un nouveau break du 85e joueur mondial, en 1h09 de jeu. Il s'est surtout rassuré après le faux-pas de Monte-Carlo, et à quelques semaines de Roland-Garros. En quart de finale, il sera opposé à son compatriote Miomir Kecmanovic, tête de série numéro 8 et vainqueur du Français Arthur Rinderknech au deuxième tour. Si d'aucuns en doutaient, Djokovic l'a confirmé : il sera bien présent cette saison sur terre battue.

Djokovic à 28 kg, Nadal à 25 kg, Mannarino à... 10 kg : Quelles tensions utilisent les joueurs ?

Wimbledon
Djokovic soutient la décision de l'ATP : "Quand on fait une erreur, il y a des conséquences"
HIER À 22:38
ATP Rome
Retour de Nadal venu d’ailleurs, Djokovic et F2A partout : le Top 5 des points
15/05/2022 À 23:06